Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quasi fidèle auditeur d’Europe 1, au moins durant une partie de la matinale et même un peu plus, j’ai écouté très attentivement hier le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, invité par Jean-Pierre Elkabach à répondre à un certain nombre de question.

 

 

Bien évidemment, le politique a été fidèle à lui-même.

Dans le déni le plus complet, la fuite de ses propres responsabilités, l’esquive permanente, l’ignorance constante, la langue du bois pour me laisser cette impression au final que lui ou n’importe quel comique à cet instant aux micros de la station, je n’y aurai vu aucune différence.

 

 

Là où le Premier Ministre a lourdement fauté et qu’il n’aurait pas dû, c’est lorsqu’il a évoqué les noms de ces deux nouveaux otages français en Syrie, visiblement retenus depuis de nombreux mois, mais pour lesquels nous étions dans une totale ignorance.

 

 

Alors que Thomas Sotto citait les noms de Didier François, grand reporter à Europe 1, et Edouard Elias, photographe indépendant missionné par cette chaîne, en demandant au Premier Ministre s’il détenait d’éventuelles preuves de vie de ces deux hommes, celui a répondu en citant les noms de Nicolas Hénin et Pierre Torrès.

 

 

 

Manque de chance pour Jean-Marc Ayrault, le nom de ces deux nouveaux otages retenus depuis le 22 juin dernier avait été gradé secret jusqu’à hier et à mon humble avis n’étaient pas prévus d’être révélés dans ces circonstances…

Il aura fallu attendre cette boulette du Premier Ministre pour avoir connaissance de l’information.

 

Jean-Marc-Ayrault-Europe-1.jpg

 

Après avoir imposé à ses Ministres de lui demander l'autorisation pour pouvoir donner une interview, bientôt Jean-marc Ayrault va devoir en faire de même auprès du Chef de l'Etat...

 

 

J’ai ce jour une pensée pour les familles de ces otages qui découvrent probablement stupéfaits la légèreté avec laquelle l’Etat français semble les considérer. J’ai profondément honte pour mon pays.

 

 

Hier matin sur Europe 1 je n’ai pas écouté une émission politique ; j’ai écouté le Grand Dieu de la Langue de Bois esquiver les questions pour nous faire un numéro inédit du « Plus grand cabaret du Monde ».

Comme je me suis permis de le dire sur les réseaux sociaux, Jean-Marc Ayrault ou une chèvre interviewée par Europe 1, ça aurait donné exactement la même chose. La France est très mal représentée et ceux qui sont censés honorer de hautes fonctions n’ont de cesse de les salir.

 

 

Non vraiment, vivement le coup de Kärcher…

 

 

 

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0