Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela relevait du véritable chalenge de réussir à ne pas entendre parler des Universités d’Eté du PS de La Rochelle ces derniers jours.

 

 

Ségolène Royal était un peu présentée comme la maitresse de cérémonie, elle qui est justement Présidente de Région Poitou Charente. Par contre, aucune trace ni aucun mot sur Delphine Batho, ex-amie de l’ex compagne du Président de la République, devenue entre-temps sa nouvelle ennemie et une ex-Ministre, alors qu’elle est pourtant Députée de la 2ème circonscription des Deux Sèvres… En région Poitou Charentes… Pas de traces non plus d’Olivier Falorni, l’un des rares socialistes digne de ce nom qui a refusés de céder son fauteuil malgré les diktats et menaces de la rue de Solférino.

 

 

Mais là n’est pas le sujet.

 

 

Vous vous souvenez très certainement du meeting de lancement de campagne de Nicolas Sarkozy le 11 mars 2012 à Villepinte. Je n’ai plus le souvenir du nombre exact de participants, mais je sais qu’ils étaient plusieurs milliers, si pas plus. A cette époque, les mauvaises langues de gauche n’avaient pas hésité un seul instant à travestir la vérité en se lançant dans des argumentations scabreuses qui avaient pour but de laisser croire que les chiffres du nombre de participants avancés par les organisateurs étaient largement faux et volontairement sur-exagérés.

 

 

Maintenant que le PS est devenu le parti majoritaire, à mon tour de décortiquer ses chiffres.

Officiellement, 4 000 participants, sur 173 486 militants déclarés ; soit à peine 2,3% du nombre total des militants du parti présents pour l’occasion alors que l’UEPS de La Rochelle est un incontournable depuis plus de 20 ans !

 

 

D’après les éléments dont je dispose et qui sont accessible et vérifiables par tous, il semblerait que le PS n’ait techniquement et sécuritairement parlant, pas réussi à réunir simultanément plus de 2 030 participants à ses différentes conférences. Mes chiffres proviennent du descriptif technique des salles disponible sur le site internet de l’espace Encan de La Rochelle, lieu où se déroulaient ces universités d’été et disponible ici. Je me suis également basé sur le programme de ces universités d’été, disponible ici.

 

Universite-ete-PS.jpg

 

Prenons l’exemple du samedi 24 août à 09h15, où sont organisées simultanément 8 conférences dans 8 espaces différents :

- Plénière : 1 500 personnes autorisées/recommandées

- Chassiron : 80 personnes autorisées/recommandées

- Les Ilates : 80 personnes autorisées/recommandées

- Casoar : 70 personnes autorisées/recommandées

- Chanchardon : personnes autorisées/recommandées

- tadorne : 70 personnes autorisées/recommandées

- Eider : 90 personnes autorisées/recommandées

- hérons : 50 personnes autorisées/recommandées

 

Soit au total un potentiel de 2 030 personnes réunies simultanément… Et là encore, je ne me suis pas amusé à compter derrière mon téléviseur le nombre de fauteuils vides… Alors quand je vois qu’il est annoncé 4 000 participants, je ne peux que légitimement me poser des questions !

 

 

Difficile d’être le parti majoritaire.

Difficile de devoir prendre des coups.

Difficile de se faire entendre face à une opposition à la rhétorique assassine et cinglante.

 

Chacun son tour…

 

 

Dans tous les cas, si j’étais au PS, je commencerai à m’affoler… Même l’inauguration d’une salle des fêtes dans un bled paumé du fin fond du Larzac draine plus de monde que les Universités d’été…

 

Source image: France3

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0