Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le principe, l’exemplarité est censée venir d’en haut. Depuis le 6 mai 2012 ça n’est plus vraiment le cas.

 

 

Nous avons tous en mémoire cette fabuleuse campagne de communication de François Hollande, lorsqu’il n’était encore que le candidat du PS à l’élection présidentielle, qui jurait à qui voulait bien l’entendre qu’il diminuerait son salaire, ainsi que celui de ses Ministres et Ministres délégués de 30%. A l’origine de ce coup de com’, une polémique sur l’augmentation du salaire de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci est arrivé au pouvoir en 2007.

 

 

Une « affaire » qui avait fait jaser les bien-pensants, toujours prompts à dénoncer ce que les autres font pour ensuite faire bien pire lorsque nous avons le dos tourné. Ils ont une fois de plus récidivé.

 

 

Je publiais ici-même fin décembre 2012 un billet dans lequel je vous décrivais, Ministère par Ministère, le budget « primes » de chacun ainsi que le nombre de personnes concernées. Le billet avait à l’époque plutôt bien marché et avait même été repris par quelques ingrats, animateurs d’une page Facebook, qui n’avaient pas jugé bon de cité leur source alors qu’ils en avaient fait un copier-coller, mot pour mot… (Page Facebook « Non au PS »)

 

Gouvernement ayrault

 

Mais passons…

Quand on n’est pas capable de produire par ses propres moyens, on tente de combler ses lacunes comme on peut… L’essentiel étant de faire en sorte que cela se voit le moins possible. Pas de chance pour ces braves ingrats, ils ont été démasqués.

 

 

A peine un peu plus d’un an après cet arrosage massif de l’entourage de nos bons Ministres, on apprend que le précédent Gouvernement en a à nouveau profité pour se gaver sur notre dos avant de faire ses valises.

 

 

En 2012 c’est 20 Millions d’euros de primes qui ont été distribués.

En 2013 c’est 12 Millions de primes.

 

 

Il est assez curieux que ceux qui se prétendaient être des modèles de vertu, qui vantaient par ailleurs une transparence à toute épreuve, soient aujourd’hui exactement les mêmes à n’avoir pas pipé mot lorsqu’il s’est agi de s’arroser joyeusement avec les deniers des français et tout ça dans notre dos…

 

 

Ça valait bien le coup de nous vendre un Gouvernement au rabais pour en arriver finalement à ça…

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0