Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S’il est un couac qui serait à rajouter dans la désormais très longue liste des couacs de ce Gouvernement, ce serait celui de dimanche dernier relatif à la taxation du diesel.

 

Entre une Vice-Présidente de la BPI passée Grande Maîtresse dans l’art du « Je dis tout et n’importe quoi, même l’exact inverse de ce que je viens de dire », Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie qui ne sait plus sur quel pied danser, Cécile Duflot, Ministre de la Ville qui rate une fois de plus une occasion de se taire, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif qui pour la première fois depuis dix mois dit un truc qui en apparence n’a pas l’air trop con et Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie qui lui aussi vient mettre son grain de sel… Bref… Pas simple c’t’affaire !

 

 

 

Delphine Batho

Pour la Ministre de l’Ecologie, il faut aligner les taxes du diesel au niveau de celles du sans-plomb parce que la combustion de ce carburant est plus polluante que celle du sans-plomb. En admettant ce soit vrai, dans ce cas-là inversons simplement le niveau de taxation actuel de ces deux carburants, ce qui inexorablement poussera progressivement les français à se diriger vers un modèle au sans-plomb jugé à tort peu polluant !

Mais bon… Le problème n’est pas là puisqu’il a été prouvé que ce sont les vieux véhicules au diesel qui produisent des particules.

 

 

 

Arnaud Montebourg

« Plutôt que de pénaliser les automobilistes et les constructeurs, je préfère inciter à la conversion » en proposant d’instaurer une nouvelle forme de prime à la casse, comme l’avait fait en son temps Nicolas Sarkozy…

Ca n’est à terme pas la meilleure des solutions mais ça booste au moins de manière temporaire le marché de l’automobile qui en ce moment en a grandement besoin !

 

 

 

Pierre Moscovici

Selon le Ministre de l’Economie, aucune hausse de taxe ne serait à prévoir cette année en France. Il précise néanmoins qu’une réflexion est actuellement en cours sur la fiscalité écologique, dans le cadre du budget 2014. Cette réflexion devra prendre en compte une série d’objectifs dont notamment la préservation de la santé mais également de l’industrie automobile.
Autrement dit, il ne prend pas parti mais tout laisse à penser que la piste de la hausse des taxes sur le diesel est considérée comme déjà acquise à cet instant.

 

 

 

Ségolène Royal

Sortie intéressante de la Vice-Présidente de la BPI aux micros de France Inter hier matin :

« On a encouragé les Français pendant des années à acheter des voitures diesel, on ne va pas du jour au lendemain leur taper sur la tête avec un impôt supplémentaire. Je considère que l’écologie ne doit pas être punitive. Si à chaque fois qu’on fait de l’écologie on met un impôt supplémentaire, alors les Français se détourneront de l’écologie. »

Eclair de génie, populisme ou excellents conseillers ?… Ni l’un ni l’autre !

En réalité la Présidente de Région Poitou prône une forme de révolution des transports qui passerait notamment selon elle par le véhicule électrique. Depuis le temps qu’elle défend Heuliez… Vous savez cette usine menacée de fermeture dans sa région qu’elle avait reprise en main avec l’argent des contribuables...

C’est pas le tout d’allonger les ronds mais à un moment il faut penser à les récupérer sinon ça va finir par vraiment sentir mauvais pour elle !

 

 

 

Cécile Duflot

La crème… J’ai vraiment gardé le meilleur pour la fin !

Aux micros de France Inter, la Ministre de la Ville a poussé la surenchère et la course à la bêtise encore plus loin que tous les autres avant elle :

- Il y a un réel danger, 44.000 morts précoces par an, c'est ça qui est la réalité

Sauf que sa réalité à elle n’est pas la réalité réelle… Soit elle ment, soit elle cherche à nous manipuler et prêche pour sa paroisse.
Explications…

 

 

 

Les fameuses particules en question

Celles pointées du doigt sont les PM 2,5.

 

 

 

En France, qui émet le plus de PM 2,5 ?

* 34 % sont d’origine domestique (chauffage au bois principalement)

* 31 % sont d’origine industrielle

* 21 % sont d’origine agricole

* 14 % sont issues du secteur des transports.

Au total, on estime à 42 000 le nombre de morts prématurés dus à l’émission de ces particules, issues des 4 origines différentes citées ci-dessus. Ces chiffres ne sortent pas de mon chapeau ; ils proviennent du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, dans un article mis à jour le 11 février 2013. (il y a 3 semaines)

 

 

 

Des émissions en nombre de morts prématurées ça fait combien ?

En faisant une espèce de calcul au prorata des émissions de PM 2,5, on trouve :

* 14 280 décès imputables aux émissions d’origine domestique

* 13 020 décès imputables aux émissions d’origine industrielle

* 8 820 décès imputables aux émissions d’origine agricole

* 5 880 décès imputables au secteur des transports.

 

 

 

A titre de comparaison, en France c’est :

* 49 000 morts chaque année liées à l’alcool

* 66 000 morts chaque année liées au tabac

* 10 334 morts chaque année liées au suicide

* 18 500 morts chaque année liées aux accidents domestiques

Si le gouvernement voulait réellement s’attaquer à un problème de santé public, il serait bien plus logique qu’il s’attaque en priorité à la lutte contre l’alcoolisme, contre la dépendance au tabac, contre le suicide ou encore qu’il se lance dans des campagnes de prévention pour rendre les français vigilants aux risques d’accidents domestiques !

 

 

 

Diesel contre super sans-plomb

Le Super Sans-Plomb contient du benzène. Sachez que si vous passez 10 minutes dans un espace confiné où la teneur en benzène est d’à peine 2%, vous en ressortirez les deux pieds en avant…

Le véritable problème de santé publique n’est certainement pas lié à l’un ou l’autre de ces carburants, mais au deux… Sauf que comme on cherche à vous plumer parce qu’on joue au concours de celui qui trouvera la taxe qui rapportera le plus à l’Etat, on évitera de vous le dire.

 

 

 

Au final…

Augmenter les taxes sur le diesel c’est chercher comment affaiblir encore un peu plus le pouvoir d’achat des français en leur faisant croire que c’est pour leur bien, plutôt que de mettre au régime forcé un Etat obèse.

C’est à se demander si le PS ne cherche pas sournoisement une fois de plus à porter atteinte aux intérêts d’une franche de l’électorat français qui ne vote pas pour lui : les classes populaire et moyennes, notamment rurales, pour qui la voiture est indispensable au moindre déplacement !

 

Sous couvert de bon sentiment (on fait croire qu’on s’intéresse à vous et à votre santé), on en profite pour tirer encore un peu plus sur la ficelle, en cherchant en plus à vous culpabiliser en vous faisant croire que votre voiture est responsable de la mort de 42 à 44 000 français chaque année !

 

Puis soyons sérieux un instant ; que le Président de la République sonne enfin la fin de la récréation pour que s’arrête définitivement cette surenchère du « celui qui dira le mieux la vérité que l’autre », qui discrédite totalement l’intégralité de la classe politique !

 

Il ne faut pas oublier que derrière ces guerres d’égos entre Arnaud Montebourg et Delphine Batho, il y a une triste réalité qui veut qu’au final, à terme, vous paierez votre plein de diesel 15 € plus cher !

 

Inaptocratie-socialiste-diesel-taxe-mensonge.jpg

Source image: ParisMatch.fr

 

 

Pour insérer cet article sur votre page Facebook:

- cliquer sur l'onglet gris "Plus"

- cliquer sur "Lien"

- copiez et collez le lien "Adresse simplifiée de la page" sur Facebook

Celui-ci devrait s'afficher correctement sur le réseau social

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0