Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Promis, ils n’en sont pas responsables et si on cherche bien ça doit au moins, toujours je me fie à leurs excellentes analyses, être de la responsabilité de Valéry Giscard d’Estaing si on en est rendu là…

 

 

Nous savons tous très bien que depuis 19 mois absolument tout ce qu’il se passe de mauvais est de la faute des autres et absolument tout ce qu’il se passe de bien est dû à cette majorité. Ou au moins, c’est comme ça qu’on essaie de vous vendre la nouvelle.

 

 

Une belle manière de décrédibiliser une fois de plus la parole politique et de profiter de l’occasion pour dérouler le tapis rouge à l’extrême droite.

 

 

D’après l’INSEE, le pouvoir d’achat des français a encore une fois reculé de 0,1% au troisième trimestre de cette année (période de juillet à septembre inclus) après avoir à priori augmenté au début d’année.

 

 

Nul secret pour personne que cette période correspond à celle où les français ont découvert l’étendue des dégâts relative aux hausses violentes, injustes et inconsidérées d’impôts imposés par cette majorité.

 

Livret A

Dans un second temps, la consommation des ménages français a bondi de 1,4% en novembre 2013, simplement parce qu’ils ont dû solliciter d’avantage leur chauffage… Nul rebond de la consommation liée à la politique actuelle ; simple aléas climatique. Finalement aux chiffres on leur fait dire ce qu’on veut.

 

 

Autre détail inquiétant et pas des moindres, pour le troisième mois consécutifs, les français ont consommé plus d’argent qu’ils n’en ont épargné. Autrement dit, les français ont été obligés de puiser dans leur Livret A et leur LDD pour parvenir à joindre les deux bouts. Leur seul salaire ne suffit plus à couvrir leurs dépenses courantes. Y-a-t-il seulement déjà eu un précédent de ce genre dans toute l’histoire de la 5ème République ? J’en doute.

 

 

Pouvoir d’achat en berne, creusement de l’épargne par nécessité de survie, hausse inquiétante des dépenses relatives aux besoins essentiels de confort et j’en passe…

 

 

Plus nous avançons et plus la situation se dégrade.

Nul doute que la majorité saura une fois de plus trouver les bons mots pour retourner cette situation à son avantage tout en vous faisant croire que tout va bien et qu’il ne faut surtout pas s’inquiéter, alors que les voyants passent progressivement tous au rouge, les uns après les autres…

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0