Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." - Albert Enstein

 

 

Je suis depuis plusieurs mois effaré par toutes les déclarations politiques qui se succèdent les unes aux autres.

Je suis scandalisé par tous ces politicards de base à l'égo sur-dimensionné bien plus intéressés par leur propre avenir que par la bonne exécution de la qui leur a été confiée.

 


Arnaud Montebourg s'est récemment félicité d'avoir réussi à sauver 59 961 emplois sur 70 909 postes menacés. Malheureusement pour lui personne ne peut vérifier ces données pour la simple et bonne raison que cela pourrait mettre en danger la stabilité des entreprises concernées; les français ont donc deux possibilités, le croire, ou non.

La dernière fois qu'ils ont bu ses paroles c'était au sujet de PSA Aulnay, Petroplus, Florange et j'en passe. Ai-je besoin d'en dire d'avantage?

 

S'il est des données vérifiables et incontestables pour l'année 2012, ce sont bien celles qui suivent.

 

 

 

Situation de l'emploi marchand en 2012:

(les emplois créés sont positifs et les emplois supprimés sont négatifs)

* Premier trimestre 2012 : + 22 800

* Second trimestre 2012 : - 16 100

* Troisième trimestre 2012 : - 46 000

* Quatrième trimestre 2012 : - 44 600

Alors certes, lorsque vous faites la sommation de ces chiffres vous ne retombez pas sur les 99 500 mais parfois la statistique ne m'est pas aussi facile à comprendre que je le souhaiterai.

S'il est une réalité incontestable, c'est que sur ces 100 000 emplois détruits l'année dernière, 90 000 l'ont été entre les mois de juillet et décembre 2012.

Arnaud Montebourg se félicite donc d'appartenir à un gouvernement sous lequel 90% des emplois marchands détruits sur 12 mois l'ont été durant l'exercice de sa fonction de Ministre, avec au passage 30 000 postes détruits sur les 6 derniers mois de l'année dans l'industrie... Dont il est censé s'occuper!...

 

 

 

Chiffres du chômage de la catégorie A

* Nombre de chômeurs au 1er janvier 2012 :3 097 800

* Nombre de chômeurs au 30 avril 2012 : 3 129 300

* Nombre de chômeurs au 31 décembre 2012 : 3 379 900

La DARES réajuste les chiffres du chômage de son avant dernière publication lorsqu'elle diffuse ceux du mois de sa dernière étude, permettant ainsi une approche au plus juste de la réalité statistique.

 

Emplois détruits entre le 1er janvier et le 30 avril 2012 :

+ 31 500 en 121 jours, soit 260 nouveaux chômeurs/jour 


Emplois détruits entre le 30 avril et le 31 décembre 2012 :

+ 250 600 en 245 jours, soit 1 023 nouveaux chômeurs/jour

 

 

 

Taux de chômage:

(en % de la population active)

* Janvier 2012 : 10 %

* Avril 2012 : 10,1 %

* Décembre 2012 : 10,5 %

* De janvier à avril 2012 : +0,1%

* De mai à décembre 2012 : +0,4%

 

 

 

En conclusion

Qu'Arnaud Montebourg se félicite d'avoir sauvé des dizaines de milliers d'emplois et que son chiffre soit invérifiable est un fait. S'il est un autre fait qui celui-ci est incontestable, c'est la réalité statistique!

* 30 000 emplois concernés par son Ministère ont été détruits en 2012

* 90% des emplois détruits en 2012 l'ont été sous François Hollande.

* 4 fois plus de chômeurs de catégorie A en 2012 sous François Hollande

* Sur les 0,5% de hausse du chômage en 2012, 80% l'ont été sous François Hollande

 

 

Monsieur Montebourg...
Que diable un peu de transparence ou d'humilité, mais par pitié, ne vous réjouissez pas d'un tel palmarès!

Vous ne pouvez pas d'un côté vous réjouir des chiffres des emplois sauvés et chercher en parallèle à vous exonérer de ceux des emplois détruits, tout en reportant la faute sur Nicolas Sarkozy ou François Fillon!

Redevenons sérieux 5 minutes...

 

Arnaud Montebourg chiffres emplois détruits bilan emploi 2

Source image: LeMonde.fr 

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0