Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout ça pour ça ?

Comme bon nombre de français  j’ai accordé un peu de mon temps au Chef de l’Etat hier après-midi pour écouter attentivement son désormais traditionnel « Hollande show » bisannuel.

D’emblée, les français étaient prévenus : il n’y aurait pas d’annonce… Ce rendez-vous ne serait qu’un simple exercice de questions-réponses… Ceux qui ont eu plus de deux heures à perdre, s’en sont rendus compte par eux-mêmes que sur ce point-là le Président n’avait pas menti !

 

 

 

Il était prévu que l’évènement démarre à 16hs00.

Vers 16hs05 commencent à arriver l’intégralité du Gouvernement. Le temps que chacun fasse un signe de la tête à son pote qu’il reconnaît dans le public et que tout le monde prenne place retarde encore un peu plus le démarrage du show. Il est 16hs08 lorsque François Hollande commence à prendre la parole. Encore une fois il aura manifesté à sa manière du mépris pour les 400 journalistes présents dans la salle et les 65 millions de français qui sont en droit d’exiger de leurs dirigeants un minimum de respect. Respect qui passe notamment par la ponctualité…

 

 

 

Le Président démarre ensuite un long monologue pendant lequel il rabâche de nombreuses choses, souvent difficilement vérifiables pour le commun des français, qui n’a finalement pas vraiment d’autre choix que de le croire…

 

 

Il commence par se féliciter par la réunion des donateurs pour le Mali qu’il a présidée et qui a rencontré un franc succès. Tant mieux. D’ici quelques années, grâce à sa politique, ça sera au Mali d’en faire autant pour la France.

 

 

Il enchaîne en parlant de l’Europe tout en laissant croire qu’il est l’instigateur de tout ce qui y fonctionne maintenant. Une belle manière de fuir ses responsabilités par rapport à la situation actuelle de la France qui elle, est vérifiable et totalement incontestable.

 

 

J’apprends également de sa bouche que l’Europe n’est plus touchée par la crise, ce qui à mes yeux confirme que la responsabilité de l’actuelle récession que traverse la France est imputable à sa politique et non à la conjoncture mondiale.

 

 

Il rappelle que les enjeux sont la sortie de crise, la croissance… Surprenant quand quelques instants auparavant il estimait que nous en étions sortis de cette maudite crise… Ceci dit, je ne crois pas au vaudou et répéter sans cesse quelque chose ne le fera jamais arriver… La croissance il faudra aller la chercher !

 

Il dit qu’il a engagé des réformes essentielles… Ah bon lesquelles ? La seule chose que les français ont retenu de sa première année de présidence c’est le mariage pour tous.

 

 

Il reformule ensuite encore une fois toutes ses belles idées et ses beaux principes qu’on n’a pas arrêté d’entendre pendant la campagne et propose que Bruxelles les finance… C’est sûr qu’après avoir fait les poches des français, il sera très difficile de leur demander un « effort juste » supplémentaire… Ils pourraient vraiment mal le prendre ! Autant aller chercher du fric là où il y en a encore…

 

 

C’est visiblement dans la préparation de ce show que le Chef de l’Etat a découvert l’importance du monde du privé pour la relance de l’économie et de l’emploi. Souplesse et compétitivité sont des mots qu’il ose prononcer alors que lorsqu’il était dans l’opposition, il ne voulait pas en entendre parler… Pire : c’était de véritables insultes !

 

François Hollande conférence de presse

Il ne dit plus que la courbe du chômage va s’inverser d’ici la fin de l’année mais il dit qu’elle peut s’inverser. C’est certain qu’un Président de la République qui dit à son peuple qu’il ne pourra pas inverser la courbe du chômage en 7 mois c’est pas terrible… Il n’a pas le choix : il est obligé de laisser croire l’inverse et ajustera son discours lorsque, à l’identique du déficit public promis d’être ramené à 3% d’ici fin 2013, les français se seront aperçus qu’il lui sera impossible de tenir également cet objectif.

 

 

Puis arrive la question des réformes de retraites.
Le PS a systématiquement été opposé à celles de la droite et bizarrement n’a pas peur de dire qu’il allongera la durée de cotisation… Incompréhensible quand on sait à quel point l’opposition s’était insurgée contre la suppression de la retraite à 60 ans !

Aucune piste de financement ne se dégage. Soit il n’y en a pas, soit il n’y a pas réfléchi, soit il sait que ça va faire mal et veut éviter d’en parler. Il promet la réforme des régimes spéciaux… Attendons de voir ! Promettre il sait faire…

 

 

Et ainsi de suite pendant 43 minutes !

Il parle tout seul, cherchant tantôt à rassurer sur sa politique et tantôt à rassurer sa gauche en zigzagant tant bien que mal entre les deux… La seule chose qui est claire c’est qu’il ne sait pas où il va ni comment il va y arriver.

 

 

S’en suit une séance de questions-réponses avec les 400 spectateurs présents dans la salle dont le rôle est de faire croire qu’il y a une certaine interactivité avec le Chef de l’Etat et qu’il n’est pas là (que) pour nous vendre uniquement sa soupe. Ça doit sans doute rassurer les français qui le regardent…

 

 

S’en suit de fausses et de mauvaises réponses sur le pouvoir d’achat. L’INSEE reconnaît que c’est sa politique qui l’a détruit et lui se défausse sur la droite. Quand on lui demande ce qu’il veut faire pour l’améliorer il répond que ça n’est pas son rôle de s’en occuper mais celui des entreprises… Pourtant ce sont ses 10% de hausses d’impôts en 2012 qui sont responsables de la casse de notre pouvoir d’achat…

 

 

Et ainsi de suite mais je finis par me lasser.
Mauvaise foi, pirouettes, réponses à côté de la plaque, volontaire ou pas je m’interroge…

 

 

S’il est une seule chose qui ressort de tout ce temps passé à l’écouter, c’est une grande impression d’avoir perdu mon temps, de ne rien avoir appris et de ne rien avoir entendu de plus que ce qu’il répète déjà tout au long de l’année…

Sans intérêt…

Rendez-vous dans 6 mois pour qu’il nous resserve à nouveau exactement le même discours…

 

 

petite pointe d'humour... Il a osé prétendre qu'il était Président au pire moment. Je ne le pense pas. Pour moi il est plutôt le pire Président du moment...

 

Conférence de pression françois hollande show elysée

Source image: boursier.com

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0