Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La question a plus que le mérite d’être posée !

Qu’est-ce qu’il est en train d’arriver à cette majorité ? Pourquoi d’un seul coup se réveille-t-elle sur la question des roms après avoir sciemment porté des œillères pendant 5 ans ? Pourquoi cet éclair soudain de lucidité et cette surprenante permissivité verbale qui, si elle avait été osée par un politique de droite, se serait terminé en lynchage politico-médiatico-Godwineux ?

 

 

Pourquoi ces roms qui étaient hier les petits protégés de Martine Aubry et de toute la gauche sont aujourd’hui devenus des ennemis qui sont des citoyens de seconde zone que l’on doit maintenant reconduire à la frontière ?

 

 

Peut-être parce que les élections locales approchent à grands pas et qu’elles mobilisent fortement les français !

 

 

Je relève principalement trois « problèmes » que l’on peut lier à la communauté Roms.

Le premier étant celui de leurs conditions de vie.

La seconde était l’illégalité de certains de leurs campements.

La troisième étant les problèmes d’ordres sécuritaires.

 

 

C’est consciente du talon d’Achille qui est le sien, à savoir la question de l’insécurité, que la majorité s’impose de réagir. La politique du Chef de l’Etat, du Premier Ministre et du Ministre de l’Intérieur est en situation d’échec, notamment à Marseille et les français ne sont pas dupes, malgré l’esbroufe gouvernementale sur le sujet.

 

Manuel-Valls-PS-Roms.jpg

 

Qui dit présidence socialiste dit angélisme puis laxisme. Qui dit laxisme, dit radicalisation des esprits. Qui dit radicalisation des esprits, dit montée de l’extrême droite.

 

 

Initialement variable d’ajustement de la gauche pour déstabiliser la droite, il semblerait que le petit joujou du PS que soit cette extrême droite est en train de se retourner contre lui.

 

 

Tous les éléments sont d’ailleurs réunis pour faire lourdement chuter la majorité de gauche aux échéances électorales du printemps prochain. Il me tarde d’y être !

 

 

Consciente par ailleurs que ses propres électeurs se détournent d’elle à la faveur du FN, la majorité PS n’a pas d’autre choix pour limiter la débâcle qui s’annonce, que d’ajuster ses discours en fonction de ce qu’il se dit dans l’opinion… Et tantpis si au passage ça heurte, au moins en apparence, les écologistes et l’extrême gauche

 

Si toutes ces sensibilités étaient réellement indignées par les récents propos du Ministre de l’Intérieur, soutenu par ailleurs par le Président de la République, il y a fort longtemps que les cordons auraient été coupées et que les alliances opportuno-électoralistes seraient définitivement mortes et enterrées !

Or ça n’est pas le cas…

 

Il faut reconnaitre qu’en fonction du poste proposé, il peut facilement devenir acceptable d’avaler quelques couleouvres… La soupe est tellement bonne !

 

 

Source image: 20minutes.fr

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0