Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n'ai pas pour habitude de parler de moi et de faire étalage de ma vie. Il ne s'agit en aucun cas d'une forme de pudeur de ma part, ou que sais-je, mais d'une simple réserve.

 

Plus vous en dites et plus on en sait, plus vous avancez et plus vous devenez une cible à abattre, plus vous vous exprimez et plus on va cherchez à vous piéger.

N'allez pas croire que je suis parano... La sphère neto-politique est parfois surprenante... Mais rarement dans le bon sens!

 

J'ai été sollicité en tout début d'année pour accorder une interview au forum "Planète-UMP", ce que j'ai accepté.

Je vous propose de la retrouver ici sur ce blog, mais également de vous rendre ensuite sur le forum où sans doutes de nombreux sujets de conversations pourront vous intéresser.

 

 

Pour la première interview de l'année, Planete-UMP.fr vous propose d'aller à la rencontre d'une valeur montante des blogs politiques français, Pierre Parrillo (actuellement premier blog politique de droite à l'e-buzzing)

 

Monsieur Parrillo, nous vous remercions d'avoir très vite accepté, d'être interviewé par planete-ump.fr.

 

 

 

1-Faisons connaissance parlez-nous un peu de vous ? ((ce que vous voulez dire de votre parcours scolaire (atypique ?) nourrissant vos convictions))

J’ai toujours été un élève à la scolarité moyenne et grâce à cela, j’ai très vite compris que ma place n’était pas sur les bancs de l’école mais dans le monde du travail.

Je me suis lancé à l’âge de 16 ans dans la filière de l’apprentissage. BEP en poche, j’ai fait le choix de progresser professionnellement grâce à l’alternance. Après mon Bac Pro, j’ai entamé une formation de niveau BTS dispensée sur 3 années de cours du soir et du samedi. Arrivé dans le trio de tête de ma promo, j’ai fait le choix d’enchaîner avec un cursus d’ingénieur, sur 5 ans de cours du soir, que je devrai terminer très prochainement.

Aujourd’hui, du haut de mes 31 ans, je ne regrette pas ces choix professionnels puisqu’ils m’ont permis de grandir bien plus vite que bon nombre de mes camarades du même âge. Si tout était à refaire, je n’y changerai absolument rien!

 

 

 

2- De quand date votre intérêt pour la politique et sous quelles formes a-t-il évolué ?

J’ai, je crois, toujours été de droite, au sens large de ce qu’implique le terme.

Je me suis réellement intéressé à la politique à partir de 2007, lors de la première campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. J’ai fait le choix par la suite de prendre part à différentes campagnes locales au cours desquelles j’ai compris que la meilleure manière pour moi de faire valoir mes idées était celle qui fait qu’aujourd’hui ma parole commence à être reconnue: l’écrit.

Je défends au quotidien mes convictions, mes valeurs, mais aussi et surtout, j’ai une liberté d’expression et de ton qu’il n’est pas forcément évident d’avoir lorsque l’on est un politique engagé et impliqué ou tout simplement un militant.

 

 

 

3- Parlez-nous de votre blog: pierre.parrillo.over-blog.fr --si bien positionné – , vous attendiez-vous à une telle évolution dans le top des blogs politiques ?

Il y a à ma connaissance au moins 2 types de blogueurs.

Ceux qui recherchent la gloire et la reconnaissance à tout prix et ceux qui bloguent par intérêt pour une cause mais aussi et surtout par passion. Je me situe dans cette seconde catégorie.

J’avais besoin d’un espace pour passer mes coups de gueule, mes coups de sang, mais également d’un lieu où pouvoir échanger sur tout et n’importe quoi.

Le temps et la diffusion via les réseaux sociaux ont fait que petit à petit des lecteurs se sont intéressés à mes écrits. Ils se sont sans doutes reconnus quelque part dans mes textes, les ont fait partager et ainsi de suite....

Sans jamais rechercher la gloire ou tout faire pour l’obtenir, je me suis retrouvé en janvier dernier, premier blog politique de droite et 51ème blogueur français, sur plus de 2 millions de blogs référencés...

Quand on écrit quelque chose on a bien sûr envie que ça plaise et que ce soit lu, mais ça ne suffit pas pour que les gens adhèrent à vos idées, vous suivent et vous trouvent sympathique.

 

 

 

4- Quelles sont les réactions suscitées par celui-ci ? Est-il bien accueilli ? Votre plus grande émotion ?

Le blog est plutôt bien accueilli; je reçois chaque semaine quantité de messages de soutiens, d’encouragements, de félicitations, etc... Je pense qu’une franche de l’électorat de droite se retrouve dans mes écrits. Se sentir écouté, entendu et compris quand on est dans l’opposition est quelque chose de très important pour qui a des convictions politiques fortes, réelles, mais aussi et surtout sincères. Mon véritable plaisir est là.

 

 

 

5- Quelles ambitions nourrissez-vous ?

En premier lieu, celle de pouvoir continuer d’écrire le plus longtemps possible!

Je ne cherche aucun poste, ne fait aucun appel du pied auprès d’aucune personnalité ou d’un élu; je fais mon chemin avec sincérité. Néanmoins, si l’occasion se présente, je saurai l’étudier attentivement avec pour principal, pour ne pas dire pour seul objectif, celui de ne jamais renier qui je suis.

 

 

 

6- Quelles sont vos lectures préférées ?

Je lis plusieurs livres chaque année; essentiellement des ouvrages qui traitent de politique! J’ai également quelques Goncourt dans ma bibliothèque et plus rarement quelques romans. Je lis parfois, lorsque le sujet me touche, des récits de vie. J’aime essayer de comprendre comment fonctionnent les gens, ce qu’ils ressentent, etc...

 

 

 

7- Qui sont vos modèles politiques ?

Cela peut paraître étrange, mais j’apprécie Julien Dray, sans forcément partager ses idées.

Il y a chez lui une forme de sobriété, d’humilité et de sagesse que j’apprécie. J’ignore bien évidemment s’il s’agit d’une réelle posture ou de sa véritable personnalité, mais dans tous les cas, cela en fait à mes yeux un politique que j’apprécie.

Dans un autre genre, il y a Christine Lagarde, ancienne ministre sous Nicolas Sarkozy et aujourd’hui première femme à la tête du F.M.I que j’apprécie et respecte.

 

 

 

8- Quelles sont vos sujets de prédilections ?

L’actualité dans sa globalité avec une préférence, bien évidemment, pour l’actualité politique! J’observe, j’écoute mais aussi et surtout j’essaie de lire entre les lignes! Parfois le résultat est surprenant.

Féru de travail; je sais difficilement m’arrêter!

 

 

 

9- La droite de vos rêves c'est une droite qui ?

Va se relever et se mettre en ordre de bataille pour convaincre que cette gauche n’apporte pas les réponses qu’il faut pour que nous nous sortions de cette satanée crise!

L’opposition est à mes yeux trop silencieuse et j’ai parfois l’impression que la parole de l’extrême gauche porte plus que celle de la droite. Je pense qu’il faut mettre un terme à cette mascarade et expliquer aux français pourquoi ce que l’on nous sert sous couvert de bons sentiments n’est en réalité que de l’enfumage, de l’esbroufe et on l’a vu récemment, du pur clientélisme!

Depuis le 6 mai dernier notre pays régresse et les indicateurs économiques virent progressivement tous au rouge!

 

 

 

10- Petite parenthèse alsacienne, tenez-vous aux particularités de votre région d'origine ( régime de sécurité sociale, concordat...) et voyez-vous d'un bon œil la création du conseil unique ?

Les alsaciens sont très attachés à ces petites particularités qui quelque part font leur identité. Je pense que, comme moi, ils ne comprendraient pas qu’on les leur retire.

 

L’Alsace est LA Région précurseur en matière de Conseil Unique.

L’idée me semble juste et va dans le sens de l’intérêt des alsaciens.

Réduire les coûts de fonctionnement et regrouper des services qui parfois travaillent en doublons ne peut être que bénéfique pour tous; élus, fonctionnaires des collectivités locales et bien évidemment pour les alsaciens eux-mêmes!

 

 

 

11- La citation de Pierre Parrillo : ( Une citation un proverbe qui vous accompagne dans votre vie)

Une seule je ne saurai pas trancher... Alors je vais vous en citer deux qui régissent mon quotidien:

“Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse”

Mais également, celle-ci

“La perfection n’est pas de ce monde mais néanmoins notre but est de tenter de l’atteindre”

 

 

http://img56.xooimage.com/files/4/3/b/planete_ump_texte-39ae1a7.png

Source image: Planète-UMP.fr


Tag(s) : #Citations et reprises médias

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :