Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Difficile de ne pas être sensible à ce nouveau drame de l’immigration qui s’est joué cette semaine au large de l’île italienne de Lampedusa, entrainant la mort de plusieurs centaines de migrants.

 

 

J’ai été assez surpris des réactions de Bruxelles sur le sujet, exigeant de l’Italie qu’elle solutionne à elle seule un problème qui la dépasse et qui ne concerne pourtant pas particulièrement.

 

 

Les migrants qui transitant par Lampedusa ne cherchent pas à y finir leur vieux jours ; ils s’en servent de tremplin pour avoir accès aux autres pays de l’espace Schengen. Le travail est une denrée rare sur cette île, tout comme pour une bonne partie du Sud de l’Italie.

 

 

C’est pour cette raison qu’à titre personnel, je pense que c’est à Bruxelles de gérer ce problème et non pas de s’en débarrasser en le refilant la patate chaude aux autorités italiennes, tout en les rendant à moitié responsable de ce qu’il se passe.

 

Lampedusa.jpg

 

Je félicite le PS qui pour une fois a fait preuve de bon sens en publiant un communiqué à mon sens relativement juste, dans lequel je regrette malgré tout que Jean-Christophe Cambadélis n’ait pas eu le courage de préciser le fond réel de sa pensée. Il s’est limité à un simple :

« L’Europe ne saurait rester indifférente face aux destins tragiques de ces familles qui ont quitté leurs terres d’origine dans l’espoir d’une vie meilleure et qui l’auront perdue. », sans forcément faire de proposition pour solutionner ce problème, alors qu’il appartient pourtant au parti majoritaire, seul capable de faire remonter le message à Bruxelles.

 

 

Je regrette l’inconscience de ce Préfet qui aurait proposé l’asile politique à des clandestins syriens désireux de rejoindre l’Angletter et actuellement bloqués dans le port de Calais. Proposer l’asile politique c’est envoyer de mauvais signaux aux passeurs et autres réseaux mafieux qui exploitent ces candidats à l’exil. Une telle décision est irresponsable et ne saurait être qu’un appel d’air.

 

 

Serait-il peut-être grand temps de statuer sur le cas de cet homme, visiblement bien incapable d’apporter une réponse adéquate et à la hauteur du problème rencontré.

 

Source image: Europe1.fr

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0