Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous l’avons tous compris : faire de la politique c’est aussi savoir manier avec habileté l’art de la diversion et le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis le 6 mai 2012, nous avons fréquemment droit à diverses fumigènes et autres écrans de fumée pour masquer agités par cette majorité pour masquer ses échecs.

 

 

Inutile de vous les énumérer ; vous en trouverez un grand nombre en surfant sur mon blog.

 

 

Entendons-nous bien.

Je ne cherche pas, au travers de ce billet, à porter atteinte ou à dénigrer le parcours des quatre personnalités dont les noms circulent concernant leur éventuelle entrée au Panthéon. C’est un autre sujet et je ne suis pas, de très loin, la meilleure personne pour en débattre.

 

 

Je ne comprends simplement pas qu’à quelques semaines des élections municipales et européennes, à l’heure où le chômage ne cesse de galoper et où la France aurait envoyé quelques émissaires à Bruxelles pour négocier le fait qu’elle ne parvient plus à maîtriser son déficit public, que la majorité n’ait aucune autre priorité à traiter que celle d’intégrer quatre nouvelles personnalités au Panthéon !

 

 

En quoi cela changera-t-il le quotidien de 65 millions de français ?

Pour apaiser les esprits nous dit-on, en ces temps où les antisémites et les racistes manifestent sans aucune gêne dans nos rues.

 

francois-mitterrand-pantheon.png

 

Pourtant le problème n’est pas là…

Pour faire reculer l’antisémitisme et le racisme, il faut traiter le mal par la racine ! Les rappels à la mémoire n’apaisent que temporairement les esprits. Ce qu’il faut, c’est supprimer les leviers de ce racisme et de cet antisémitisme !

 

 

Et ces leviers, lesquels ou qui sont-ils ?

 

 

Il n’est de secret pour absolument personne que c’est lorsque la majorité en place est de gauche que ressurgissent les groupuscules les plus haineux, les plus radicaux, les plus violents et les plus intolérants. Souvent ce qui les réveille, c’est la politiquer en place…

 

 

La source du problème est peut-être à chercher de ce côté-là…

 

 

 

Vouloir instrumentaliser la mémoire de ces hommes et de ces femmes qui ont fait notre Histoire est aussi malhonnête que profondément malsain… Surtout lorsque ça ne sert au final qu’à satisfaire l’égo d’une caste égocentrée obnubilée par elle-même et totalement déconnectée de ceux dont elles est pourtant censé s’occuper !

 

 

Source image: http://al1web.over-blog.com

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :