Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je savais qu’à gauche on avait tendance à penser que la véritable victime c’est le délinquant lui-même, mais ce dont j’étais bien loin de me douter, c’est qu’il était possible de pousser le vice et le mépris des victimes encore plus loin.

 

 

Le Gouvernement a tranché ; les peines de probation verront le jour. Qu’est-ce que c’est me direz-vous ? D’après LeMonde.fr :

« Le projet de loi, en l'état actuel, précise que cette "contrainte pénale" consiste "dans l'obligation pour la personne condamnée d'être soumise, pendant une durée comprise entre six mois et cinq ans et qui est fixée par la juridiction, à des mesures d'assistance, de contrôle et de suivi adaptées à sa personnalité et destinées à prévenir la récidive en favorisant son insertion ou sa réinsertion au sein de la société, tout en respectant certaines obligations ou interdictions justifiées par sa personnalité ou les circonstances de l'infraction". »

 

 

Un suivi psychologique en liberté permet-il d’éviter la récidive ? Non…

Qu’est-ce qui empêche quelqu’un condamné à une peine de probation de recommencer librement sans être inquiété des conséquences de ses actes ? Rien…

 

Taubira-peine-de-probation.jpg

 

Permettez-moi le propos : « j’attends avec une hâte » (toute relative) les premières récidives qui permettront de mettre en lumière l’absurdité du système.

 

 

En réalité la peine de probation tombe à pic au moment où l’Etat français n’a plus les moyens financiers d’assumer le coût de la surpopulation carcérale. Plutôt que de jeter en prison des délinquants, maintenant la Justice va simplement lever le doigt, les gronder et leur faire promettre de ne plus jamais recommencer sinon Monsieur le Juge va se fâcher et devenir tout rouge.

 

 

Apporter quelques éléments rectificatifs ou complémentaires aux conditions des peines avec sursis qui existant déjà actuellement aurait largement suffit, plutôt que de faire un nouveau texte qui viendra encore une fois se superposer aux autres et qui ne servira peut-être qu’à permettre à la Garde des Seaux de laisser, elle aussi, la trace dans l’histoire de son passage au Ministère de la Place Vendôme…

 

Source image: Rue89

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0