Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et une reculade de plus !

Ni la première, ni la dernière !

 

 

Certes, il ne s’agit pas directement d’une promesse inscrite dans le programme de campagne du candidat du Parti Socialiste à l’élection Présidentielle de 2012, j’ai nommé François Hollande, mais d’une promesse sur laquelle il s’était engagé auprès de l’association SOS Homophobie, par écrit. Je cite :

« Question 2 : Si vous êtes élu-e, instaurerez-vous l'égalité des droits dans l'accès à la parentalité pour toutes et tous?

 

François Hollande: Oui. Il est important de reconnaître les familles homoparentales dans leur réalité.

(...)

Enfin, une femme doit pouvoir recourir à l’assistance médicale à la procréation, soit parce qu'elle ne peut pas avoir d'enfant, soit parce qu'elle ne souhaite pas avoir une relation avec un homme. Je suis donc favorable à l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation aux couples de femmes, dans les conditions actuelles d’âge et dans le respect de l’anonymat du don de gamètes. »

 

 

Rétropédalage hier.

Tout d’abord Manuels Valls annonce peu après 08h00 que le « Gouvernement s’opposera à des amendements sur la GPA et la PMA. ». Plus tard, vers 12h30, Matignon confirme que le Gouvernement s’opposera à la PMA et à la GPA. Enfin, vers 17h00, le Gouvernement annonce qu’il ne présentera pas de projet de loi famille en 2014 et qu’au mieux, il sera repoussé à l’horizon 2015.

 

PMA-Francois-Hollande.jpg

 

Autrement dit, la majorité vient d’enterrer définitivement toute perspective d’une instauration de la PMA et de la GPA en France, contrairement à ce que le Parti Socialiste avait promis aux français et aux associations qui militent pour cette cause.

 

 

J’ignore comment la majorité va se sortir de ce pétrin dans lequel elle est allée se fourrer toute seule. La grogne des manifestants de ce dimanche et du précédent aura suffi à enterrer une promesse de campagne et à mettre au jour une toute nouvelle reculade de François Hollande.

 

 

Nul doute que tout ceci continuera de faire des vagues, à la différence près que cela se passera à gauche ! L’opposition pourrait peut-être enfin en profiter de l'occasion pour essayer de s’intéresser aux problèmes des français… Faut bien que l’UMP, l’UDI et les autres servent à quelque chose ! Ou en donnent au moins l'impression...

 

 

Source image: L'Opinion.fr

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0