Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi Président de la République il m’est désormais devenu totalement impossible, à peine un an après mon élection, de me promener librement en France sans être constamment interpelé par des militants ou par des français déçus que mes belles promesses se soient transformées en grand courant d’air !

 

 

Promettre est une chose ; tenir ses engagements en est une autre.

 

 

Il est très facile lorsque vous êtes en campagne de promettre « Monts et Merveilles », de faire croire que grâce à vous le Monde tournera enfin rond et que l’intégralité des problèmes du moment sont de la responsabilité d’un seul homme.

 

Francois-Hollande-La-Roche-sur-Yon-Vendee-.jpg

 

Discours facile, discours militant mais surtout discours mensonger.

Discours d’un homme qui n’a pas pris la pleine mesure de la situation ni du rôle qui pourrait éventuellement devenir le sien. Discours d’un individu qui croit que ré-enchanter le rêve et faire naître un espoir suffit à avoir la faveur éternelle de son électorat.

 

 

Désormais François Hollande ne peut plus organiser une seule sortie sans être interpelé par les français. Il en est exactement de même pour Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem, Christiane Taubira et encore bien d’autres dont le nom évoque parfois vaguement quelque chose aux oreilles des français.

 

Hier c’est à  La Roche-sur-Yon en Vendée que le Chef de l’Etat a été interpelé par une dame :

« J'ai la cinquantaine, ça fait un an et demi que je cherche un emploi. Je n'ai jamais de réponses. Je suis obligée de revenir vivre chez mes parents parce que je n'ai pas de travail. (...) Qu'est-ce que vous pensez faire pour nous ? (...) Pour l'instant il n'y a rien de concret. »

 

 

Le Président de la République lui répond par une banalité qui agace très rapidement la personne en question qui a visiblement compris qu’il n’y a vraiment rien à attendre de cet entretien et que l’homme ne lui proposera rien. En fond sonore, des sifflements qui accompagnent les déplacements du Chef de l’Etat depuis de nombreuses semaines.

 

 

Même son de cloche du côté des jeunes.

Finalement être un sans emploi, jeune ou moins jeune, ne change rien. Que vous soyez dans une tranche d’âge ou dans une autre, le résultat de la politique actuelle de la majorité est exactement le même… Nul.

 

 

Je vous recommande de prendre quelques instants pour écouter l’interview de cette figure montante de la droite, Jonas Haddad, Secrétaire National de l’UMP en charge de l’entreprenariat des jeunes. Il était interrogé hier matin en direct sur Europe 1.

Du bon sens, des propos justes, de la mesure, pas de provocation mais aussi et surtout, des convictions. J’ai personnellement eu l’occasion d’échanger avec lui sur différents sujets, ce qui m’amène à vous dire qu’il a le mérite d’être entendu.

 

 

Source image: BFMTV

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0