Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il ne fait vraiment pas bon ces temps-ci d’être dans la majorité et encore moins de se dire socialiste… Alors imaginez seulement le risque auquel vous vous exposez si vous avez l’audace de révéler fièrement que vous avez voté pour François Hollande, soutenu Jean-Marc Ayrault et approuvé la réforme Peillon… Il n’existe pas aujourd’hui meilleur moyen pour se faire des ennemis ! Et pour les élus du PS, il n’y a pas meilleur moyen pour mettre en péril sa propre carrière politique !

 

 

Les campagnes municipales et européennes n’ont pas encore officiellement démarré, que déjà des barons socialistes refusent qu’apparaissent à leurs côtés le Ministre de l’Education Vincent Peillon ou encore le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault.

 

 

Pour le premier, c’est sa réforme des rythmes scolaires qui passe mal.

Rares, pour ne pas dire inexistants, sont les Ministres de l’Education, sous la gauche, qui peuvent se vanter d’avoir réussi à faire descendre dans la rue un instituteur sur quatre seulement deux mois après l’instauration d’une réforme à son nom… Pourtant on nous avait promis que la rentrée 2013 serait la meilleure rentrée scolaire en France depuis 10 ans…

 

Ayrault-Peillon.jpg

 

Les socialistes découvrent à leurs dépens toutes les limites des effets de leurs éléments de langage et toute l’absurdité de leur stratégie de communication !

 

 

Quant au second, est-il seulement nécessaire d’en parler ?

Chahuté par ses Ministres, rejeté par les élus de sa majorité à l’Assemblée Nationale, il est également rejeté aujourd’hui par les élus locaux… S’il est une seule question que l’on peut encore se poser en ce moment à son sujet, c’est qu’est-ce qu’il fait encore à ce poste ?...

 

 

La situation politique est désastreuse en France.

On a d’un côté un Président de la République qui annule et limite ses déplacements pour éviter d’avoir à affronter des comités d’accueils qui lui sont naturellement hostiles, pendant que d’un autre on a un type qui n’est plus que l’ombre de lui-même et qui ne laissera aucune trace dans l’histoire de ce pays et d’un autre, un gars qui était tellement pressé de faire parler de lui qu’il a réussi en un rien de temps à se mettre l’électorat de gauche à dos…

 

 

Quand vont-ils arrêter ce triste spectacle ? J’irai presque jusqu’à dire que plus le temps passe et plus ils me font de la peine…

 

Source image: Libé'

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0