Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous les ans c’est le même refrain.

Avec le retour des beaux jours, ou au moins de la période à laquelle ils sont censés faire leur apparition, vient le temps du festival de Cannes. Rendez-vous incontournable entre le Palais des festivals sur la croisette et le Monde du cinéma, tous les ans, durant la seconde quinzaine de mai depuis 1946 et pour une durée de 12 jours !

 

 

La particularité de cet évènement qui de mon avis intéresse bien moins les français que ce que l’on essaie de nous faire croire, est qu’il permet pendant toute sa durée aux médias d’avoir à traiter de la véritable actualité.

Je ne nie pas l’importance du festival à l’échelle mondiale et ses retombées économiques sur Cannes et ses environs, mais je déplore le fait que pendant ces 12 jours, on oublie totalement ce qu’il se passe ailleurs dans le monde. Sur 35 minutes de JT, 3 sont consacrées aux aléas climatiques, 5 à la vraie info et le 27 restantes au festival de Cannes, avec à la clef une interview d’une star du cinéma et des extraits de films à n’en plus finir…

 

 

Et ça n’est pas terminé…

 

 

Le 26 mai s’achève le Festival et aussitôt s’ouvrent les internationaux de France de tennis qui dureront cette année jusqu’au 9 juin !

 

 

Viennent ensuite l’actu sur les épreuves du Bac, du BTS, éventuellement les tricheries et autres fuites, suivies ensuite par l’attente par les candidats des résultats, et tout ça pendant le seul mois de juin.

 

 

Arrive ensuite le 29 juin, jour de la Saint Pierre, qui marquera cette année l’ouverture de la grande boucle, alias la tour de France qui s’achèvera le 21 juillet sur les Champs Elysées, comme tous les ans ! Seulement, passé le 14 juillet, les français sont en vacances et ne sont véritablement revenus que quelques jours avant la rentrée de septembre, dans les médias n’arrêteront bien évidemment pas de nous parler… D’abord les maternelles, puis les primaires, ensuite les collèges et lycées puis les universités… Ne riez pas, je ne caricature pas : chaque année c’est la même chose !

 

 

Comprenez simplement par-là que les risques sont grands pour qu’à compter de mercredi dernier et jusqu’à début septembre, vous n’entendrez plus parler de politiques et tous les scandales qui secouent ce petit monde aujourd’hui sera tombé aux oubliettes !

 

 

Ainsi, vous ne vous souviendrez plus :

- de l’agression du PS à l’encontre de Merkel

- de la législative partielle dans la circo de Cahuzac

- de la polémique Moscovici dans l’affaire Cahuzac

- de la guerre de Bercy entre Moscovici et Montebourg

- des clashs entre Ayrault et Montebourg

- de Fabius qui tape sur Bercy

- de Ségolène Royal qui tape sur Bercy

- du trésorier de campagne de François Hollande et ses paradis fiscaux

- de la faible côte de popularité du Président

- de la faible côte de popularité du Premier Ministre

- des affrontements de lundi dernier au Trocadéro

- de la récession dans laquelle nous venons d’entrer

- de la hausse des prix à la consommation

- des chiffres du chômage

- des multiples augmentations d’impôts

- des collectivités locales dont les dépenses dérapent

- des 1 000 nouveaux chômeurs quotidiens de catégorie A

- de l’enquête sur l’appartement du fils Fabius

- des suites données au Mur des cons du syndicat de la magistrature

- des affaires « Rose Mafia »

- des potes placés à droite et à gauche à des bons postes

- des critiques de Ségolène Royal à l’encontre du patron de la BPI

- de la caisse historique de votre pouvoir d’achat

- des électeurs PS qui se tournent vers le FN

- de l’encadrement des rémunérations dans le privé

- de ce Ministre qui avait pleuré la mort de Chavez

- de l’explosion de la dette

- du déficit public supérieur aux engagements présidentiels

- des prévisions de croissances revues constamment à la baisse

- de la réforme des retraites à venir

- du non cumul des mandats qui ne verra peut-être jamais le jour

- du déploiement impressionnant de CRS pour la visite d’un Ministre

- de l’encadrement discutable d’une fête du PSG

- des campagnes de pub ségrégationnistes du PS

- du silence du PS sur la politique de Valls concernant les Roms

- de l’impôt à 75% dont on se demande ce qu’il est devenu

- des mauvais chiffres de la délinquance

- des premiers bilans contrastés des ZSP

- du premier bilan mitigé des lois Duflot

- du faible engouement des jeunes pour les emplois d’avenir

- du retrait annoncé des troupes françaises au Mali, qui s’y trouvent toujours

- des remontées gastriques du Chef de l’Etat lorsqu’il s’exprime

 

Et ainsi de suite, j’en passe et des meilleurs…

 

 

Vous ne rêvez pas…

Vous venez d’entrer dans une période d’amnésie collective. Pendant des mois on va occuper votre attention sur des sujets qui n’en sont pas vraiment et des problématiques qui ne sont pas réellement les vôtres… De cette manière, vous ne vous apercevrez pas que vous êtes en train de sombrer et que ceux qui sont aux manettes de notre pays se comportent comme les membres de l’orchestre du Titanic : ils joueront jusqu’à la fin…

 

Festival-de-Cannes-2013.jpg

Source image: menly.fr

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0