Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plus belle la vie en socialie !

Pour l’heure absolument rien n’est arrêté mais il n’est pas improbable que le taux d’intérêts du Livret A soit prochainement revu à la baisse, pour la 2nde fois consécutive depuis l’élection de François Hollande.

 

 

Initialement, c’est-à-dire en mai 2012 au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy, le taux d’intérêt de ce livret d’épargne très populaire aux yeux des français était de 2,25%. Il a ensuite été revu à la baisse par l’actuelle majorité à 1,75% en février dernier et pourrait probablement s’orienter vers les 1, voire 1,25% très grand maximum sous peu.

 

 

Facilité d’épargne intéressante puisque le Livret A est l’un des rares comptes permettant à son propriétaire de ne payer aucun impôt ou aucune taxe sur son pécule.

 

 

 

Là où cette baisse future est absurde, même si son montant n’est pas encore fixé, c’est qu’elle survient quelques mois à peine après que l’actuelle majorité ait décidé de doubler le plafond du livret. Doublement tout à fait relatif puisqu’à cette heure-ci il n’est toujours pas effectif.

 

 

L’argent placé sur le Livret A permet de financer la construction de logement social. François Hollande souhaitait, en relevant ce plafond, débloquer des fonds qui lui permettraient de tenir ses engagements en matière de logements sociaux. Sauf que si l’actuel Chef de l’Etat avait un peu mieux travaillé sa copie et avait été un brin plus au fait de la réalité, il aurait très rapidement compris que le problème du logement social en France n’est pas le manque de moyen pour sa construction, mais simplement le manque de terrains pour en construire…

 

Livret-A.jpg 

Preuve en est faite, actuellement le plafond du Livret A est de 22 950 € contre 15 300 € entre janvier 2002 et octobre 2012. Si son plafond avait été doublé, il serait aujourd'hui à 30 600 €. Or, rien n'a été fait en ce snes par le Chef de l’Etat…

 

Vouloir doubler ce plafond est autant irréfléchi que sans intérêt… Pourtant, le mal est maintenant fait ; les français pouvant épargner beaucoup plus qu’avant sur ce Livret coûtent beaucoup plus d’argent à l’Etat lorsqu’il s’agit, pour lui, de reverser les intérêts aux 1ers janviers…

A croire que la baisse à venir du taux d’intérêt est liée à ce petit détail auquel n’avait peut-être pas pensé l’actuelle majorité…

 

 

N’hésitez pas, en tous les cas, à vous tourner vers d’autres dispositifs d’épargne, non imposables et aux taux de rémunérations plus intéressants que ceux qui vous sont actuellement proposés par l’Etat PS !

 

Source image: livrets.net

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0