Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’équation n’est certes pas évidente à comprendre de prime abord, mais nul besoin d’être un pro en maths pour savoir faire une simple addition ! Alors que Bercy ne cesse de s’auto-congratuler sur les « bons chiffres » publiés hier relatifs au déficit budgétaire, il est de toute évidence préférable de ne pas tomber dans le piège de la communication gouvernementale.

En effet ; nul n’est censé ignoré que niveau impartialité, il existe plus objectif que cette majorité.

 

 

Le déficit budgétaire de l’Etat à la fin octobre 2013, en cumulé depuis le 1er janvier dernier, et en comparaison des performances réalisées en 2012 sur la même période, a diminué de 9 milliards d’euros, pour s’établir à 86 milliards d’euros. D’après le Ministère de l’Economie, cette baisse serait due à divers éléments, dont notamment l’augmentation des recettes fiscales.

 

 

Cela veut-il dire pour autant que notre pays est mieux géré ?

Ne rêvez pas trop…

 

 

Certes les recettes du budget de l’Etat, sur cette même période, ont progressé de +5,8% mais les dépenses ont-elles aussi progressé de +1,7%... Ce qui veut dire que les dépenses de l’Etat ne sont toujours pas maîtrisées et que fort heureusement pour cette majorité, cette folie dépensière est compensée, mais que très provisoirement, par votre argent !

 

 

Saviez-vous par ailleurs que le déficit du budget de l’Etat sera, d’ici fin 2013, supérieur de +15% à ce qui était initialement prévu ? Oups ! Je ne vous parle même pas des 11 milliards qu’il manque aux recettes par rapport à ce qui était prévu initialement… A votre avis… Qui va régler la note ?

 

 

N'allez pas croire que le déficit budgétaire de l'Etat est réduit grâce à la baisse des dépenses... Il l'est parce que vos impôts ont augmenté... Je ne connais personne qui pourrait avoir l'audace de se vanter d'une telle performance !

 

Ministère économie Bercy

Tag(s) : #National et International

Partager cet article

Repost 0