Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans mon esprit l’histoire sans fin est un film que j’ai découvert dans mon enfance, l’un de ces rares soirs où il m’ait été autorisé de regarder la télévision ; c’est vous dire si j’étais jeune !

Depuis l’avènement au pouvoir d’une majorité socialo-écologiste, j’ai l’impression que ce même film se rejoue tous les jours, mais dans des proportions biens plus dramatiques mais dont on ne connaît pas l’issue.

 

 

Je n’ai de cesse sur ce blog de mettre au jour les connivences entre la gauche et les puissants, ces facilités de plusieurs membres de ce Gouvernement à placer leurs ex, des potes où des camarades de promos à des postes stratégiques et c’est aujourd’hui de ça dont je souhaiterai vous parler.

 

 

Christiane Taubira est Garde des Seaux depuis mai dernier. Un temps épaulée par Delphine Batho, celle-ci a vite été relogée dans un autre Ministère au lendemain des élections législatives de juin dernier. Officieusement, une incompatibilité d’humeurs serait à l’origine de ce reclassement.

 

 

L’ex candidate à l’élection Présidentielle de 2002 a depuis constitué, dans la hâte, un cabinet pour un poste auquel elle ne se voyait absolument pas, composé majoritairement d’anciens collaborateurs de l’ex Garde des Seaux du temps de Lionel Jospin, Elisabeth Guigou.

 

 

Dix mois plus tard, le Ministère de la place Vendôme est devenu un véritable moulin.

Des mouvements de personnels dans les cabinets il y en a, à l’identique de ce qu’il se passe tous les jours dans les entreprises. Là où ça en devient inquiétant, c’est à partir du moment où ces turn-over sont récurrents et concernent principalement l’entourage d’une seule et même personne.

J’ai souvenir d’un procès d’intention qui avait été fait à Rachida Dati à ce sujet il y a 5 ans ; bizarrement aujourd’hui personne ne parle d’un phénomène qui pourtant se révèle être de plus grande ampleur que le précédent.

 

 

 

Christiane Taubira c’est la petite dame que Manuel Valls devait un temps garder sous son aile. Les campagnes de com’ montrant un Ministre de l’Intérieur aux côtés d’une Ministre de la Justice ont été nombreuses ; images symboliques. Doublement symboliques lorsque l’on se souvient que François Hollande avait fait campagne sur le thème de l’indépendance de la Justice, ce qui laissait ouvertement sous-entendre que cela n’avait pas été le cas sous la précédente majorité. La tutelle de Valls sur sa camarade en était arrivée à un point tel que l’opposition avait fini par se demander à quoi pouvait bien servir Christiane Taubira.

 

 

Puis arriva le temps des débats sur le mariage pour tous.

Un discours de 30 minutes à l’Assemblée nationale et des heures interminables de débats auront suffi à la Ministre pour faire d’elle un véritable symbole à gauche. Malgré ça, les français n’en retiendront rien d’autre que les débats sur le mariage pour tous puisqu’il y a fort à parier qu’elle sera débarquée, avec les honneurs, au prochain remaniement.

 

 

La gloire et la réussite n’est cependant que de façade.

 

 

Les choses ne se passent pas pour le mieux dans son cabinet et des clans se forment.
Au milieu de tout ça, apparaît un homme, le Conseiller Spécial Jean-François Boutet, compagnon de la Ministre. Bien sûr ça n’est pas interdit me direz-vous mais à ça je vous répondrai, encore un !

Je passe bien évidemment sur les problèmes d’ordre déontologiques, très bien décrits par l’Express et qui ont tant fait réagir la Ministre… A côté de la plaque bien évidemment ! Quand le sage montre la Lune, l’imbécile regarde le doigt !

 

 

 

La réalité de ce Gouvernement que l’on nous annonçait irréprochable est là.

On nous a asséné des non-vérités à limite de vouloir nous faire croire en l’avènement prochain du Messie, réincarné en la personne de François Hollande, à un point tel que les français ont en perdu toute notion de réalité des choses. Les belles promesses restent classées sans suite et la politique au quotidien se traduit par du clientélisme à outrance, auquel se rajoute un matraquage fiscal sans nom des catégories de français ne votant pas majoritairement à gauche.

Depuis 10 mois ça n’est que ça et entre deux effets d’annonces, coup de com’ et couacs gouvernementaux, on apprend par ci par là qu’un proche a été placé ici, une ex là-bas, ou que le copain de l’un ou de l’autre a eu une promo…

 

 

En réalité depuis le 6 mai dernier les français ne peuvent que constater les ravages orchestrés sur l’intégrités de la classe politique par une minorité de personnages qui semblent bien plus intéressés par leur opportunité de carrière que par le service qu’ils sont censés rendre à la Nation !

De quoi nous assurer dans l’avenir de beaux jours au ciel couleur bleu Marine…

 

http://photo.parismatch.com/media/photos2/actu/politique/christiane-taubira3/5341090-2-fre-FR/Christiane-Taubira.jpg 

Source: ParisMatch.com

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0