Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déplorable coup de com’ du Premier Ministre visiblement dépourvu de toutes valeurs éthique ou morale…

 

 

Alors que les français sont en vacances et que la côte de popularité du Premier Ministre serait sur le point de demander l’asile politique en Russie, voilà que celui-ci ne semble avoir rien trouvé de mieux pour faire parler de lui que d’instrumentaliser une fois de plus le fonds de commerce traditionnel du PS : la pitié et le larmoiement…

 

 

Voilà maintenant des générations que la gauche s’adresse aux français le regard triste en parlant la voix tremblante et pleine d’émotion, main sur le cœur, de ceux dont la méchante société capitaliste et la vilaine finance ont laissé sur le bas-côté, tout en levant le poing vers le ciel et en jurant que grâce à eux, jamais plus cela ne se reproduira…

 

 

Voilà maintenant 32 ans que j’entends ces mêmes discours, à raison de 14 années de Mitterrandie et 5 années de Jospinie…. Autant de temps de perdu… Les discours d’il y a 30 ans sont exactement les mêmes qu’aujourd’hui, à la différence près qu’entre temps les français ont largement eu le temps de tester le modèle socialiste tant vanté. Malheureusement pour nous, ces grands défenseurs de la veuve, de l’orphelin et de l’opprimé qui nous promettaient la main sur le cœur un monde meilleur, n’ont visiblement pas profité de tout le temps qui leur a été imparti pour mettre en œuvre leurs belles promesses…

 

 

Pire…

 

 

Depuis 2009 la droite perd absolument toutes les élections. Aujourd’hui elle n’est plus du tout majoritaire en France. Malgré ça, tout ce qui va mal continue d’être de sa faute… Et tout ce qui va bien est dû bien évidemment au travail de l’actuelle majorité… Une vision binaire et particulièrement hypocrite de la politique… Mieux…  Ou plutôt encore pire... L’extrême droite n’a jamais été aussi populaire en France que depuis le jour où la gauche a remporté toutes les élections, locales et nationales…

 

Jean-Marc-Ayrault-PS-secours-populaire-instrumentalisation-.jpg

 

J’ai la nausée quand je vois toutes ces personnalités de gauche aller dans les cités, dans des centres de formations ou encore inviter pour un petit temps seulement des enfants et des adolescents déshérités dans les Palais de la République avec à chaque fois le petit black, le petit blanc et le petit beur qui vont bien pour faire joli sur la photo. A gauche on aime tout le monde et on ne pratique aucune discrimination… D’ailleurs on est tellement pour l’égalité entre tous que pour le faire valoir, on cherche à mettre en avant des différences entre individus...

 

 

Une hypocrisie sans nom…

 

 

Le gaucho de base, en me lisant, va me traiter de fasciste tout en passant complètement à côté du point que soulève ce billet, à savoir l’instrumentalisation de l’homme par la gauche, à des fins purement mercantiles, clientélistes et électoralistes.

Les autres, ceux qui ont un minimum de recul sur la vie politique, comprendront parfaitement le sens  de mon propos.

 

 

Cette gauche moralisatrice et bien-pensante, grande pourfendeuse de la tolérance et pourtant première intolérante à l’égard de quiconque n’adhère pas à son modèle de pensée unique, est purement et simplement hideuse. Elle en devient profondément écœurante quand elle essaie de se refaire une image en instrumentalisant la détresse et la misère des autres… Qui plus est des enfants…

 

 

Un fonds de commerce moralement condamnable.

Halte à la mesquinerie et à l’instrumentalisation des gens. Il est grand temps de céder la place au bon sens, à l’éthique, à la morale, à la retenue et à l’action…

 

Source image: FranceTVinfo.fr

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0