Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En voilà une idée qu'elle semble idiote et j'ai même pas honte de vous en parler!

Vous pensez sans doute que j'exagère lorsque je dis de la France qu'elle deviendrait une destination très prisée en matière de tourisme médical, et pourtant...

 

 

Pourtant je n'invente rien!

 

 

Il vous suffit de prendre connaissance de la proposition n°20 des "60 engagements pour la France" de François Hollande et d'en juger par vous même:

"Je sécuriserai l’accès aux soins de tous les Français en encadrant les dépassements d’honoraires, en favorisant une baisse du prix des médicaments et en supprimant le droit d’entrée dans le dispositif de l’aide médicale d’État."

 

 

Il faut savoir avant tout que:

"L’Aide Médicale de l’Etat (AME) vise à permettre l’accès aux soins des personnes étrangères résidant en France, de manière irrégulière (absence de titre de séjour ou de récépissé de demande), depuis une durée ininterrompue de trois mois minimum et ayant sur le territoire français leur foyer ou leur lieu de séjour principal. L'AME peut-être accordée à titre exceptionnel à des personnes de passage sur le territoire français et dont l’état de santé le justifie (maladie ou accident survenu de manière inopinée), sur décision individuelle du ministre chargé de l’action sociale."

 

 

Donc en résumé, aujourd'hui tous les français et résidants en France ont l'accès automatique à l'A.M.E, du moment qu'ils soient arrivés sur le territoire français depuis au moins 3 mois consécutifs.

 

 

En supprimant cette clause, François Hollande souhaite donc, si j'ai bien compris, ouvrir l'accès à l'Aide Médicale d'Etat à tout le monde, y compris à ceux qui transitent simplement sur le territoire français pour une période très brève pouvant être inférieure à 24 heures.

J'en conclut également que cela s'appliquerait aussi au moins aux D.O.M, qui pour ce qui les concerne, ont des frontières communes avec des pays du monde entier.

 

 

Sachant que la Tunisie est aujourd'hui l'une des destinations les plus en vogue pour toutes ces femmes qui souhaitent se faire refaire la poitrine, je crains que ne naisse en France les mêmes mécanismes qui conduiraient des touristes du monde entier à venir se faire soigner quasi gracieusement à nos frais dans nos établissements de santé.

 

 

Après le "Tourisme sexuel", nous découvririons à nos dépend le "Tourisme médical".

 

 

Comme bien souvent lorsque s'ouvrent ce genre de brèches dans un système, il se développe en parallèle, par l'action de systèmes mafieux, des filières qui permettent d'exploiter le malheur et le désespoir des autres comme c'est déjà le cas pour ce qui concerne l'immigration clandestine aujourd'hui...

 

 

Malheureusement pour la France, la mise en application de cette proposition de François Hollande aurait probablement un coût qu'il faudra inévitablement prendre en charge...

 

Notre modèle sociale étant avant tout basé sur la solidarité entre les individus, il y a fort à parier que c'est dans notre portefeuille que les moyens nécessaires au financement de cette mesure seront prélevés; de quoi affaiblir encore un peu plus notre pouvoir d'achat qui n'en a pas nécessairement besoin...

 

 

Je vous invite à ne pas vous laisser berner par le pseudo sentiment d'humanité qui pourrait émaner du projet socialiste et dont vous constatez par vous même qu'il regorge d'effets pervers secondaires, nuisibles à notre quotidien mais aussi à notre pays.

 

http://www.leparisien.fr/images/2012/02/07/1849895_photo-1328592069581-1-0.jpg

Source image: LeParisien.fr

 

Résumé diffusion réseaux sociaux:

François Hollande souhaite supprimer les conditions d'accès à l'A.M.E.

L'effet pervers d'une telle mesure, si elle est appliquée, réside dans le fait qu'elle permettrait à n'importe qui ayant posé un seul pied sur le territoire français, de pouvoir jouir à sa guise de notre système de santé!

Bien évidemment François Hollande se garde bien de dire QUI prendrait en charge les frais que génèrerait automatiquement la mise en application d'une telle mesure!

Et là je ne vous parle même pas des filières mafieuses qui trouveront sans doute la brèche qui leur permettrait d'exploiter le filon...

Parce que je ne veux pas de cette France passoire là, pour moi le 22 avril et le 6 mai c'est Nicolas Sarkozy!
http://0z.fr/5k7jA

Tag(s) : #Série: 1 jour - 1 absurdité

Partager cet article

Repost 0