Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Victoire et triomphe au goût amer pour le PSG et ses supporters.

Paris, le Trocadéro, l'Avenue Kléber et les Champs Elysées sont le théâtre depuis 24 à 48 heures de très violents affrontements.

 

 

Hier soir, lundi, je dînais du côté Boulevard des Italiens dans le 9ème arrondissement, à deux pas de l'Opéra Garnier. Dans le courant du repas j'ai vu passer un nombre important de camionnettes de CRS, défiler les unes  derrière les autres, toutes allant dans la même direction. Pour qui se promène dans les rues de Paris, il n'y a là rien de vraiment inhabituel.

 

 

C'est plus tard dans la soirée, en recevant notamment sur mon téléphone les alertes médias, que j'ai appris l'annulation de la croisière sur la Seine des joueurs du PSG en raison des affrontements qui venaient d'avoir lieu au Trocadéro.

 

 

A la fin de mon dîner, j'ai fait le choix de marcher un peu dans les rues de Paris, dans la direction des Champs Elysées. Opéra, Tuileries, Concorde, Champs Elysées Clémenceau. Au début de mon périple tout allait relativement bien, jusqu'à ce que j'arrive au niveau de l'obélisque. J'y ai vu de nombreux véhicules défiler à vives allures, drapeaux du PSG au vent, des cris et bien évidemment de la musique à fond la caisse... Ainsi de suite, ils semblaient nombreux à faire l'aller-retour entre le giratoire de l'Arc du Triomphe et la Place de la Concorde, plusieurs fois de suite.
Au loin des gyrophares bleus, en grand nombre.

Je ne suis pas allé voir, mais je ne suis pas dupe quant à ce qu'il avait bien pu se passer ou ce qu'il était en train de se passer.

 

 

Arrivé dans le métro, je vois une bande de jeunes en train de provoquer 4 ou 5 flics qui restent de marbre. Le scénario habituel. Ces jeunes à peine majeurs ou presque n'ont pas de titres de transport ou font mine de ne pas en avoir un et jouent à se faire peur avec les forces de l'ordre... Fraudera, fraudera pas... M'attrapera, m'attrapera pas... Spectacle minable déjà vu et déjà joué je ne sais combien de fois...

 

 

Dehors, d'autres jeunes, eux aussi à peine majeurs, cache-nez qui recouvre la moitié du visage, capuche et pantalon de jogging, en train de lever les mains au ciel et de crier je ne sais trop quoi... Pour eux, une seule direction: les gyrophares un peu plus haut sur l'avenue.

 

 

Sur le quai du métro, des spécimens habillés des tee-shirts du PSG hurlent à qui veut bien l'entendre:

- MARSEILLE! MARSEILLE! ON T'ENxxxE!

 

 

Je ne veux pas faire de généralités ni accuser personne, mais il y a un an encore, lorsqu'une manifestation était organisée, elle se déroulait dans un bon esprit, sans casseurs. Aujourd'hui, vous remettez un trophée à une équipe de foot et on vous pète la bagnole, la vitrine de votre commerce, les abris de bus et j'en passe... Et tout ça c'est provoqué par des gens qui y passent des nuits entières... Dans quel état vont-ils travailler le lendemain matin? "LOL"

 

 

Que fait Manuel Valls? Pourquoi les forces de l'ordre se sont-elles encore une fois laissées surprendre?

Que fait la Préfecture de Police de Paris? Qui tient les rênes? Y a-t-il un capitaine dans le pédalo?

 

 

Aujourd'hui, Manuel Valls ne trouve rien de mieux à faire qu'à concentrer son attention sur les Roms et à démanteler les campements illégaux de certains. Sous la droite, ces actions étaient immorales. Sous la gauche, ces actions sont devenues normales et auraient un rôle social. Cherchez ce qui cloche. Lorsque le PS est dans l'opposition, il se scandalise que l'on puisse toucher à un seul cheveux d'un Rom. Lorsque le PS est dans la majorité, il expulse encore plus de Roms que lorsque la droite était au pouvoir... Là encore cherchez ce qui cloche...

 

 

La politique de Manuel Valls est une politique d'échecs constants depuis plusieurs mois.

 

 

Échec des Zones de Sécurités Prioritaires qui au pire n'ont rien changé à la vie des habitants des quartiers concernés et au "mieux" n'ont fait que déplacer les problèmes ailleurs.

 

 

Que reste-t-il et quels sont les résultats des décisions prises lors du Conseil des Ministres dépaysé à Marseille et dont les décisions qui en sont ressorties auraient dû mettre fin aux règlements de comptes dans les quartiers Nord de la ville? Là encore on va nous dire qu'il faut attendre parce que les résultats ne peuvent pas être instantanés? Mais attendre quoi? Que la situation se calme d'elle même?

Et la Corse, qui s'en préoccupe?

 

 

Reprenons nos esprits: que fait le Ministre de l'Intérieur?

Pourquoi ne réagit-il pas?

Que fait Christiane Taubira, Ministre de la Justice?

Pourquoi ne réagit-elle pas?

Que fait le Président de la République François Hollande?

Pourquoi ne réagit-il pas?
Que fait le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault?
Pourquoi ne réagit-il pas?

 

 

Qu'attendent-ils pour prendre les choses en mains?

Depuis le 6 mai 2012, la France n'est ni dirigée ni gouvernée; elle ne fait que sombrer!

Combien de temps le Ministère de l'Intérieur compte-t-il nous berner avec ses belles paroles?

Etre le Ministre le plus populaire d'un gouvernement ne signifie pas forcément qu'il fait un travail efficace! Cela peut aussi pouvoir dire qu'il est très fort en parlotte et que niveau esbroufe et enfumage, c'est un grand champion! Dire ce que les français veulent entendre est une chose mais mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour qu'ils soient définitivement entendus en est une autre!

 

 

Depuis la nomination de Manuel Valls à l'Intérieur, la sécurité des français c'est devenu exactement ça: des paroles, du vent, des incantations et au final, une situation qui n'a de cesse de se dégrader de jour en jour!

On nous dit qu'il y a eu des interpellations et c'est très bien... La dernière fois que des passagers du RER D ont été agressés en masse, aucun de leurs agresseurs n'a été condamné par la Justice... Que doivent craindre les casseurs interpellés hier soir?

Pas grand chose... Pour ne pas dire rien...

 

 

Lorsque l'Etat et les forces de l'ordre n'incarnent plus l'autorité, les racailles font la loi... Et que dire de notre renommée à l'international avec ces fabuleuses images qui tournent en boucle sur les chaîne d'informations où l'on y voit des voyous piller les soutes à bagages d'un bus?...

 

Manuel Valls est totalement dépassé par la situation. Lui, aussi bien que François Hollande ou Jean-Marc Ayrault n'ont pas les épaules assez large pour porter le constume de la fonction qu'ils sont censés incarner... Je pense que la meilleure des choses que puisse faire le Ministre de l'Intérieur, c'est encore de démissionner...

 

PSG-Affrontements-sacages.jpg

Source image: @gaspardlp

   

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0