Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etrange affaire qui est timidement sortie dans la presse ces derniers jours, sans pour autant avoir suscité l’intérêt qu’elle aurait dû.

 

 

Le Lab d’Europe 1 rendait public mardi dernier une copie d’un mail envoyé par un responsable du service propreté du 11ème arrondissement qui informait ses équipes de la présence d’affiches sur des plots en béton mettant en cause Anne Hidalgo. Le professionnalisme de ces équipes est tel, que le dit mail aurait été envoyé quelques heures à peine après la découverte des affiches. Ce même responsable invite ses équipes à « engager des tournées de surveillance et de procéder dans les meilleurs délais aux signalements des sites concernés à la circonscription fonctionnelle afin que les équipes de désaffichage puissent intervenir. »

 

 

Ce même chef des services de propreté du 11ème informe ses équipes, l’un des plus gros services de la mairie de Paris, qu’il s’est saisi du dossier et demande des remontées du terrain.

 

Anne-Hidalgo.jpg

 

Rien que ça…

Du côté de la Mairie de Paris, on essaie de rattraper le coup en faisant croire que cela concerne tous les affichages sauvages présents dans les rues de Paris.

Pourtant je peux vous garantir, pour l’avoir vu de mes propres yeux, que des affiches ayant été collées lors de campagnes de collages « sauvages » sont présentes depuis fort longtemps dans les rues de la ville et qu’elles ne concernent pas la candidate du PS…

Lorsque je dis ça je pense notamment aux affiches du FDG, ou encore à celles de Nicolas Miguet… Mais ils ne sont pas les seuls bien évidemment !

 

 

Personne ne peut nier le désordre que causent ces campagnes d’affichages sauvages mais en aucun cas les moyens de la ville de Paris, c’est-à-dire les impôts des parisiens, ne doivent servir les intérêts de la candidate de la majorité sortante ! Il y a visiblement une confusion des genres et si tel est le cas, des procédures doivent être ouvertes et les coûts de ces opérations doivent être facturés directement au Parti Socialiste !

 

 

Le contribuable n’a pas à financer de présumées dérives autocratiques d’une majorité hostile à toute forme d’expression d’une quelconque opposition.

 

 

 

Source image: ici

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0