Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est en tous cas sous cet angle là que le New York Post a décidé de commenter à sa manière la réponse du Président de la République lorsqu’un journaliste l’interrogeait au sujet de sa vie privée durant la conférence de presse présidentielle.

Un article titré de la sorte révèle un détail, et pas des moindres, puisqu’il donne un indice sur la manière dont le Président de la République, la France et la presse française sont perçus par les médias étrangers.

 

 

Du haut d’un âge et d’une expérience qui est la mienne, je n’ai pas souvenir que la France ait à ce point été perçue de manière aussi négative par-delà nos frontières. En l’espace de quelques mois non seulement François Hollande aura réussi de lui-même à démontrer qu’il n’était pas fait pour cette fonction mais qui plus est, il aura participé à l’humiliation d’une Nation toute entière !

 

 

Ailleurs, comme en Angleterre par exemple, le French-bashing bat son plein. Plus précisément, c’est le système socialiste qui est dénoncé par toute la presse anglaise. Il serait indécent pour la gauche de chercher à prouver que ce sont les anglais qui se trompent, étant donné qu’ils s’en sortent largement mieux que nous.

 

 

Pour le Dayli Telegraph :

« Depuis des siècles nous avons raillé le stéréotype du Français obsédé sexuel. Alors qu'en réalité, ces âmes parfaitement abstinentes sont si peu portées sur le sexe que lorsque le sommet de l'État se trouve mêlé à un scandale comparable à l'affaire Clinton-Lewinsky, elles n'ont envie de parler que de sécurité sociale. »

 

 

Le Times de son côté y va également de son petit commentaire… Pour lui il était « clair que le grand sujet du jour devait être pris avec des gants par l'ensemble de la presse française. ».

 

Conference-de-presse-de-Francois-Hollande_pics_390.jpg

 

Pendant que le Daylimail se moque de nos courageux journalistes qui n’ont pas osé faire leur métier, de peur probablement de ne plus être dans les petits souliers de l’Elysée :

« les plus invraisemblables bretteurs depuis l'inspecteur Clouseau »

 

 

The Sun, plus « philosophe » affirme que la méthode de François Hollande visant à cacher sa vie privée quand ça l’arrange correspond à une technique en usage parmi « les élites du monde entier depuis l'aube de la démocratie (…) se laisser voir comme elles veulent être vues, pas comme elles sont ».

 

 

Dernier point et pas des moindres, une tribu de journalistes se serait ensuite rendue dans le bureau du Président de la République à l’Elysée pour débriefer avec lui cette conférence de presse…

 

 

Pour la neutralité de la presse on repassera !

 

 

Source image: JDD.fr

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :