Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le titre ne nécessite pas forcément de longs discours.

 

 

J’ai été particulièrement choqué d’apprendre au réveil jeudi matin le drame survenu la veille en Galice, à quelques kilomètres de la gare de Saint-Jacques-De-Compostelle. Terrifiant. Tout comme je l’avais été quelques jours plus tôt lors du déraillement du Paris-Limoges en gare de Bretigny-Sur-Orge.

 

 

J’ai ensuite appris que les espagnols, riverains du lieu de l’accident, sont venus spontanément en aide aux victimes et aux secouristes, dès les premières secondes qui ont suivi le déraillement.

 

 

En France, c’est totalement différent.

 

 

Quand il survient un drame du même genre que celui que vit actuellement le peuple espagnol, on est certes une victime si par malheur on se retrouve dans le train incriminé. On est victime si l’on porte secours aux victimes de l’accident, puisqu’on se fait caillasser. On est à nouveau victime quand on est déjà victime de l’accident de train en se faisant dépouiller par des voyous.

 

 

En Espagne on aide les victimes tandis qu’en France on les vole et on tente de nuire à ceux qui vont leur porter secours. Est-ce que c’est normal ?

 

Deraillement-Saint-Jacques-de-Compostelle.jpg

 

En Espagne on peut aisément célébrer la victoire d’un club de foot, organiser un feu d’artifice ou un quelconque évènement générant un placement de foule sans qu’il n’y ait de bousculade, de dégradations, de vols, d’agressions, de saccages de voitures, d’abris bus, de bastons, de pillages et que sais-je encore… En France, ça n’est plus possible.

 

 

Ça n‘est pas possible et ça n’est pas non plus près de changer.

Sur des centaines d’émeutiers à Trappes, seuls quelques-uns ont été interpellés et un nombre infime condamné(s). Concernant les pillages de victimes en gare de Brétigny, l’omerta journalistique a mis plus de huit jours à laisser filtrer la vérité.

Tant que le sentiment d’impunité, le laxisme, l’angélisme et la seconde chance seront les maîtres mots de notre Justice et de nos Gouvernants, la France continuera de subir ces actes barbares, immoraux et inhumains orchestrés par une poignée d’imbéciles qu’on laisse faire.

 

Source image: France24.com

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0