Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande dans son discours de lancement de campagne du Bourget, le 22 janvier 2012 :

« Mais avant d’évoquer mon projet, je vais vous confier une chose. Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. Désormais, il est possible en une fraction de seconde de déplacer des sommes d’argent vertigineuses, de menacer des Etats. »

 

 

 

Qu’en est-il un an et demi plus tard ?

Son adversaire la finance a-t-il enfin été mis à terre ? A en juger les différentes mesures prises par l’actuelle majorité, vous auriez été bien naïfs de le croire…

 

 

Le Président de la République vient de prendre l’incroyable et l’incohérente, d’un point de vue de son idéologie, décision d’autoriser les banques à se servir de l’argent de votre Livret A pour le prêter aux PME et PMI.

Rassurez-vous, vous ne devriez théoriquement pas perdre un seul centime dans cette affaire. Si tel était néanmoins le cas, ça sera au contribuable français de mettre la main à la poche…

 

 

Dans tous les cas, voilà une nouvelle qui va ravir les investisseurs et les patrons !

Terminées les frilosités de banques ; maintenant elles peuvent très aisément prêter de l’argent aux entreprises puisque ça n’est pas le leur ! De quoi réjouir les investisseurs ! Ces investisseurs me direz-vous, qui sont-ils ? Au hasard… Tous ceux qui se précipiteront sur les titre boursiers des banques françaises cotées en Bourse : BNP Paribas, Société Générale, Natixis, Crédit Agricole et j’en passe !

 

Il ne fait nul doute que cet effet d’aubaine directement tombé du ciel à hauteur de 30 000 000 000 d’euros ne pourra que rassurer les investisseurs qui dès l’ouverture de la Bourse lundi matin se précipiteront très probablement vers les titres des grandes banques françaises.

 

Francois-Hollande-bourget.jpg

 

Rajoutez à cela les rumeurs sur le possible relèvement par l’agence de notation Moodys de la note souveraine de la Grèce qui elle aussi devrait rassurer ces mêmes investisseurs et vous obtenez un cours de Bourse dans le secteur des banques qui grimpera en flèche…

On ne se rend pas assez compte à quel point François Hollande est un homme généreux ; surtout avec votre argent !

 

 

Moi Président de la République j’affirme que la finance et les banques sont responsables de tous les maux du monde et pourtant je continue de leur faire des gros chèques cadeaux !

 

 

Lorsque le PS était dans l’opposition il s’était indigné du plan de sauvetage des banques organisé par Nicolas Sarkozy et réclamait au contraire des hausses de salaires. Aujourd’hui cette ancienne opposition passée depuis dans la majorité n’a rien fait pour les augmentations de salaire, mais continue par contre à donner de l’argent aux banques.

 

 

Bref….

Moi Président de la République je règlerai son compte à la finance mais pas tout de suite parce que maintenant je dois lui faire un gros chèque avec votre argent… Il fallait bien que le pécule placé sur votre Livret A depuis le relèvement de son plafond serve à quelque chose… Puis comme les intérêts vont baisser et qu’à vous ils ne vous rapporteront plus grand-chose, autant que ça serve à d’autres… Comme à la spéculation par exemple…

 

Quoi de plus normal pour un Président de gauche ?

 

Source image: tempsreel.nouvelobs.com

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0