Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décidément !

Quelle étrange conception de la morale qu’ont nos bons Kamarades socialistes !

 

Est-ce leur arrivée aux affaires en mai 2012 qui d’un seul coup leur a fait pousser des ailes au point d’en arriver à se sentir intouchables ou est-ce justement cette mise en lumière soudaine qui a enfin permis de faire éclater au grand jour toutes les casseroles qu’ils se trainent et qu’ils n’assument pas ?

 

 

Allez savoir !

 

 

Ce coup-ci c’est au tour du socialiste Xavier Iacovelli, élu d’opposition à Suresnes, d’être condamné. Le Parisien expliquait les faits comme suit :

« Le conseiller municipal d’opposition Xavier Iacovelli a été reconnu ce jeudi après-midi coupable d’escroquerie mais relaxé sur les faits de faux en écriture dont il était accusé par la mairie de Suresnes. L’élu socialiste, candidat aux dernières élections municipales, a été condamné par le tribunal de Nanterre à trois mois de prison avec sursis et à verser 1 500€ à la municipalité de Suresnes.

 

Xavier Iacovelli a aussi été condamné à payer une amende de 3 120,46€, solidairement avec Christine Pradeilles, son ancienne collaboratrice et seconde prévenue dans cette affaire. L’élu était accusé d’avoir fait bénéficier Christine Pradeilles, en mai 2009, d’une formation en communication et prise de parole financée par la ville dans le cadre du droit à la formation des élus. Pourtant, si la militante socialiste faisait partie de la liste PS aux municipales de 2008, elle n’a pas été élue. Elle a participé à cette formation en tant qu’accompagnatrice de Xavier Iacovelli, en prenant la place d’un élu absent. […]. »

 

Mort Parti Socialiste

 

Que rajouter de plus ?

Ah si…

 

 

Les temps sont durs pour la fédération PS des Hauts-de-Seine qui voit ses barrons locaux chuter les uns après les autres. Si ça n’est pas lors du verdict des urnes, c’est par le fait des casseroles qu’ils se trainent.

 

 

Tout d’abord Philippe Kaltenbach, ancien Maire de Clamart, mis en examen suite à la diffusion sur internet de vidéos le mettant en cause. Ensuite Gilles Catoire, Maire PS de Clichy qui se traine de lourdes casseroles puis également l’ex Maire d’Asnières qui se retrouve accusé de vol… Puis tous les autres auxquels je ne pense pas forcément à cet instant !

 

 

Tout ceci vous étonne peut-être à vous qui aviez eu la naïveté de croire que d’un côté il y avait les bons (le PS) et de l’autre les mauvais (la droite), mais pour ma part je ne suis pas surpris. Les choses sont « conformes » à l’idée que je me fais de ces pourfendeurs de la morale, qui sont souvent les premiers à ne pas la respecter !

 

 

Bien évidemment on n'entend personne au PS qui lui demande de quitter le parti suite à sa condamnation... Imaginez seulement le scandale si l'élu accusé d'escroquerie avait été de droite...

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0