Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et celui qui menaçait il y a pile un an d’être le pire cauchemar de François Hollande et Jean-Marc Ayrault est aujourd’hui nommé tête de liste du Parti Socialiste aux élections Européennes en Lorraine !

 

 

Cela faisait plusieurs mois que la rumeur annonçait son arrivée dans la politique, ce qu’il a toujours farouchement nié, mais avec l’annonce hier soir de sa candidature comme tête de liste pour la majorité, face à Nadine Morano pour l'UMP et Florian Philippot pour le FN, il n’y a plus aucun doute sur ses ambitions !

 

 

Nous découvrons, pour l'occasion, ce que vaut sa parole… Et ce ne sont pas ses ex-petits camarades de Florange qui vous diront le contraire !

 

 

Edouard Martin, c’est cet ex-militant CFDT farouchement opposé à la fermeture de l’usine Mittal de Florange qui, après s’être entretenu avec le Président de la République lorsque celui-ci était venu exposer son plan pour l’emploi en Lorraine, a subitement changé d’avis et accepté, contre toute attente, cette fatalité.

A croire que la perspective d’ouvrir un jour une plate-forme de recherche, financée par l’argent public, suffit à rassurer des ouvriers sur leur avenir… C’est vrai qu’être sidérurgiste ou chercheur, c’est exactement la même chose…

 

Edouard-Martin-Martine-Aubry-francois-Hollande.jpg

 

Il est un autre détail qui me vient rapidement à l’esprit lorsque je pense à Edouard Martin. Qui dit Edouard Martin dit CFDT. Qui dit CFDT dit François Chérèque et qui dit François Chérèque dit opposant à Nicolas Sarkozy… Comme Edouard Martin qui se vante d’avoir été son cauchemar !

 

 

Etonnante coïncidence que cette récurrence au Parti Socialiste à débaucher des militants CFDT pour en faire de très proches collaborateurs !

 

 

L’autre point positif des débauchages de François Chérèque et d’Edouard Martin est qu’ils mettent en lumière toute l’efficacité de la politique de l’actuelle majorité en matière de reconversion professionnelle ; l’idéal étant, pour en bénéficier, d’avoir été un opposant farouche au précédent Président de la République… Ensuite c’est jackpot assuré !

Par contre leurs ex-camarades et ex-collègues ne peuvent pas en dire autant…

 


Il est par ailleurs intéressant de rappeller qu'entre des indemnités de Parlementaire Européen (au minimum 12 870 €/mois, hors frais de déplacement, de couche et de bouche) et être solidaire avec ses anciens camarades de Florange aux côtés desquels il s'est battu et qui aujourd'hui (sur)vivent grâce aux ASSEDIC, Edouard Martin a fait son choix !

 

 

Qui a dit qu’au PS l’amitocratie régnait en Maître ? Qui a dit que le clientélisme et l’électoralisme étaient les seuls Maîtres mots de ce Gouvernement ? Mauvaises langues !!!!

A gauche c’est bien connu que leur seul créneau c’est la méritocratie et l’intérêt collectif ! Jamais tout le reste… Il est bien connu que ces pratiques barbares ne sont que l’apanage exclusif de l’immorale droite !

 

 

Merci @Marlest de m'avoir rappelé ce propos du syndicaliste!

 

 

 

 

 

Une autre vidéo où il dit clairement qu'il ne fera pas de politique...

 

 

Source image: RFI.fr

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0