Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle effrayante! C'est Météo Consult qui a balancé l'info cette semaine.

 

 

Après un hiver long, pas forcément très froid mais particulièrement neigeux et un printemps frais et pluvieux suivi d'un mois de mai en tous points conformes au début de saison, il se pourrait bien que la France connaisse cette année un été bien pourri.

 

 

Alors certes, la prévision météo relève bien souvent pour le commun des mortels de l'art divinatoire, ou incantatoire, mais il existe néanmoins un outil intéressant qui permet de dresser quelques tendances: la statistique!

 


Entre 1960 et les années 2000, aucun printemps pourri n'a été suivi d'un bel été, sauf en 1975, 1983 et 1995. Pire, 80% des printemps pourris ont conduit à un été pourri...

En météo la statistique n'a jamais permis d'établir aucune règle, mais elle est au mieux un élément de référence.

 

 

Et sinon, autour de nous et un brin plus concret que la statistique, il y a la température des mers, trop froide et l'anticyclone des Açores, trop loin. La froideur de l'Atlantique, de la Manche, de la mer du Nord et de la mer Méditerranée entretient ce potentiel d'air froid sur l'Ouest de l'Europe. Si j'ai bien compris la présence d'eaux froides éloigne les masses d'air chaud... Donc qui dit masse d'eau froide dit masse d'air froid...

 

 

Trop d'eau!

D'après de récents chiffres que j'ai entr'aperçu je ne sais plus où, 89% des nappes phréatiques affichent des niveaux supérieurs à la normale. Ca va pas être évident de parler de sécheresse cette année. En admettant qu'un jour il fasse chaud, la forte teneur des sols en humidité risque de générer des orages du fait de phénomènes importants d'évaporation...

Il y a néanmoins eu des exceptions ces dix dernières années, notamment en 2006 et en 2009 où l'hiver avait été particulièrement humide et l'été particulièrement chaud, notamment sur les pays du pourtour méditerranéen...

 

 

La meilleure des choses à faire en l'état, c'est d'attendre... Laurent Cabrol, qui je dois le reconnaître ne s'est pas souvent trompé ces derniers mois, nous dit qu'il faut attendre le 10 juin... Si d'ici là il fait toujours aussi moche, attendez-vous à laisser vos shorts et tongs au placard cette année!

 

Pluie.jpg

Source image: France Inter

Source prévisions météo: Meteo Consult

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0