Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Très mauvaise rentrée pour l’émission politique de France 2, « Des Paroles et des Actes ».

A l'occasion de sa reprise jeudi dernier, elle a enregistré l’un de ses plus mauvais score d’audience, si pas le pire de toute son histoire, avec seulement 2,02 millions de téléspectateurs devant leur poste de TV pour suivre la Garde des Seaux, Christiane Taubira.

 

 

Avant 2012 David Pujadas était plutôt habitué à voir évoluer les scores de ses émissions entre 3 et 6 millions de téléspectateurs, mais bizarrement depuis avril 2012, quasi impossible de franchir les 3 millions !

Pire, l’émission flirte avec ses plus bas historiques !

Bizarrement, ces mauvais résultats coïncident souvent avec la présence sur le plateau d’un invité appartenant au Gouvernement… A chaque fois que Pujadas invite un membre du Gouvernement, il teste un nouveau plus bas  historique d'audience !

 

 

J’ai personnellement regardé l’émission et je dois dire que je me suis sacrément ennuyé…

Que l’on parle de l’invité, la personne, de son parcours et de sa vie personnelle, c’est normal. Que ces sujets s’éternisent au point que l’on ait l’impression de regarder une émission de Michel Drucker ou de Mireille Dumas un jeudi soir l’est beaucoup moins.

 

 

Hargneuse, suffisante, arrogante, agressive et méchante, Christiane Taubira a passé sa soirée à ne pas répondre aux questions posées ou seulement à demi mots, ce qui bien évidemment au bout d’un moment lasse le téléspectateur. Rajoutez à cela son recours systématique à une posture victimaire et ça vous donne direct envie de zapper…

C’est d’ailleurs ce que les français ont fait puisque l’émission n’est arrivée qu’en 4ème position (9,1% de PDM), loin derrière TF1 (27,4% de PDM), M6 (12,4% de PDM) et France 3 (11% de PDM) !

 

 

Le choix de l’invité était plus que mauvais.

Pour attirer le téléspectateur il faut une personnalité qui intéresse les français ; pas Christiane Taubira. Elle était tellement fascinante que j’ai réussi à m’endormir devant ma téloche avant le début du débat… C’est vous dire…

 

 

Les émissions politiques sur les chaînes de TV généralistes à potentiels de fortes audiences sont trop rares. Il serait dommage que DPDA finisse par sauter simplement parce que les politiques invités ne sont pas les bons et n’intéressent personne au-delà de leur seul camp politique…

 

DPDA-Taubira.jpg

Source image: capture d'écran

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0