Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On ne les compte plus ces permanences du PS dégradées ; les doigts d’une seule main ne suffisent plus ! Je condamne bien évidemment par politesse et par principe ces actes qui sont, comme le dirait si bien Manuel Valls « inacceptables ».

 

 

Je ne peux malgré tout pas m’empêcher de penser que la majorité actuelle est en partie responsable de ce qui arrive à ses permanences. Cette forme de vandalisme n’est pas nouvelle, d’autant plus que ce type de locaux ont généralement tendance à pousser comme des champignons en période pré-électorale. De quoi générer un profond rejet de ce parti, surtout si on exècre sa politique !

 

 

 

Voilà maintenant plusieurs mois que la majorité PS est en situation d’échec.

Echec dans sa lutte contre le chômage.

Echec dans sa lutte contre les règlements de comptes à Marseille.

Echec dans sa politique de lutte contre le chômage des jeunes.

Echec dans sa politique de relance de l’économie.

Echec dans sa politique européenne.

Et la liste pourrait être encore bien longue…

 

Degradation-permanences-PS-Paris.jpeg 

Vous, moi et bon nombre d’autres individus sommes respectueux des biens des autres et il ne nous viendrait pas à l’esprit de nous en prendre physiquement à des biens ou à des personnes qui représentent l’actuelle majorité. Mais nous ne savons pas forcément tous faire preuve d’autant de retenue…

 

 

David Assouline, Sénateur de Paris et Porte-Parole du Parti Socialiste a récemment condamné la Une du magazine « Valeurs actuelles » sur les Roms, pointant, je cite :

« La une de Valeurs Actuelles « Roms l’Overdose » est indigne, anti-républicaine et incite à la violence xénophobe contre une catégorie de la population.

Les valeurs nauséabondes qui y sont véhiculées n'ont rien d'actuelles, elles sont anti-républicaines.

Cette Une est la manifestation d'une campagne politique intolérante et intolérable.

Nous mettons en garde contre la banalisation de ce type de campagnes et d'idées contre lesquelles le PS a décidé de lancer l'offensive.

Halte à l’overdose xénophobe ! »

 

 

J’invite ce cher Monsieur à prendre un peu de recul sur son communiqué et à le transposer sur le cas de ces permanences du PS vandalisées dans sa ville. Avec un peu de chance, il comprendra que ce sont les attitudes et politiques de certains des membres du mouvement auquel il appartient, qui suscitent le rejet et le ras-le-bol de certain français. Les diverses dégradations dont est victime le PS, ne sont qu’un moyen utilisés par ces mêmes français pour matérialiser leur ras-le-bol.

 

 

Vous faites le lien ?

 

 

A titre personnel, la Une de « Valeurs actuelles », que je ne lis pas plus que je ne l’achète, ne me choque pas. Il existe en France des non-dits, des sujets sur lesquels la police de la pensée nous interdit de nous exprimer, avec la menace d’un recours immédiat et systématique à la diabolisation. Cette police de la pensée dont je vous parle est, paradoxalement, la première à exiger des autres la tolérance et l’ouverture d’esprit… Ca ne semble visiblement fonctionner que lorsque cela l’arrange.

 

 

Julien Dray, PS, est pourtant le premier à dire que la diabolisation systématique est un recours facile qui souvent permet de dissimuler un état de faiblesse argumentaire…

 

 

Un jour peut-être, je saurai trouver les mots justes pour vous confier certaines histoires, vues, vécues et entendues, aussi bien sur les gens du voyage que sur les Roms… Pour l’heure je ne l’ai pas encore fait, par manque de temps tout simplement. Pour traiter de ces sujets il faut trouver les bons mots, sous peine de faire la Une des journaux radio et TV, accusé d’avoir commis un « dérapage inacceptable et intolérable »…

 

Source image: lechatnoiremeutier.wordpress.com - octobre 2012

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0