Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si je devais trouver un exemple pour illustrer l’hypocrisie du PS, je pense très sincèrement que j’utiliserai les réactions des uns et des autres suite à l’annonce par l’INSEE d’une croissance surprise au second trimestre 2013 de 0,5%, sortant (temporairement ?) la France de la récession.

 

 

Le cas de la France n’est pas un cas isolé puisque les chiffres ont démontré que c’est bien l’intégralité de la zone Euro qui était concernée par cette toute relative amorce de reprise et pas uniquement l’hexagone.

Difficile de croire que François Hollande soit l’instigateur de cette croissance miraculeuse partout en Europe… Il serait pour partie responsable de la sortie de récession de la France si notre pays était le seul de la zone euro à entrapercevoir le bout du tunnel… Or ça n’est absolument pas le cas…

 

 

Karine Berger, Secrétaire nationale du PS à l’économie, a publié mercredi dernier un communiqué dans lequel elle fait outrageusement les louanges de la politique de l’actuelle majorité… Simple question… S’est-elle seulement plongée dans les chiffres fournis par l’INSEE avant de rédiger son communiqué ?

 

 

La consommation des ménages s’est effectivement accélérée au 2nd trimestre 2013 mais cela n’est pas dû aux multiples redistributions clientélistes de l’actuelle majorité… C’est pas moi qui l’invente ; c’est l’INSEE qui le dit !

 

Croissance-inattendue.jpg

 

Ce qui a permis à notre économie d’atteindre ce niveau de croissance du PIB, c’est non seulement l’explosion de votre facture énergétique suite à un printemps pourris mais ce sont également les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile.

Jusque preuve du contraire, ça n’est pas le commun des mortels directement concerné par les politiques de l’actuelle majorité qui peut s’offrir un avion… Ou alors j’ai raté un truc ! certes la reprise des ventes de voitures françaises a repris, mais après des mois de recul, elles ne pouvaient de toutes façons que reprendre tôt au tard…

On a beau reporter un achat, on ne peut le faire continuellement, surtout si celui-ci finit tôt ou tard par s’imposer de lui-même…

 

 

Il y a 3 jours, la conjoncture économique récessioniste était de la responsabilité d’un seul homme : Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, comme par hasard, et à en entendre le PS, le retour d’une croissance positive serait dû à la politique de François Hollande… Alors que les leviers de ce rebond en France sont quasiment les mêmes que ceux de nos pays voisins en zone euro… François Hollande serait-il donc l’homme providentiel qui d’un coup de baguette magique aurait sorti l’Europe de la récession ? Non… Faut pas exagérer…

 

 

Je veux bien croire que l’actuelle majorité se rattache à ce qu’elle peut pour tenter de donner un sens à une politique qui n’en a pas, mais cela ne doit pas pour autant justifier le fait qu’elle en vienne à raconter quasiment n’importe quoi aux français sans jamais apporter la preuve de ses dires, ne serait-ce que grâce à des chiffres…

 

 

En attendant que la vérité éclate, prenez garde…

Qui dit rebond de la croissance dit recettes fiscales supplémentaires… Qui dit recettes fiscales supplémentaire dit, en langage socialiste, possible redistribution clientéliste... A titre personnel je profiterai de l'occasion pour réduire la pression fiscale qui repose sur les épaules des français... Mais comme je suis de droite et que l'actuelle majorité est de gauche...

 

Source: LeMonde.fr

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0