Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au passage c’est encore un formidable doigt d’honneur fait aux écologistes !

Alors que les petits camarades de Cécile Duflot n’en finissent plus d’avaler des couleuvres, voilà que le Ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg, vient de décider de leur en faire avaler une nouvelle !

 

 

Comment ?

En créant une nouvelle entreprise publique chargée d'explorer les sous-sols français et étrangers pour y trouver des métaux précieux. Une toute nouvelle lubie du Ministre pour laquelle on annonce, pour l’instant, qu’elle vous coûtera la modique somme de 200 à 400 millions d’euros… Hors rallonges budgétaires bien évidemment. Aucun chiffre concernant le temps nécessaire à l’amortissement de ce coût et à un éventuel impératif de rentabilité d’une telle entreprise !

 

 

Autant vous dire que c’est le flou le plus artistique !

 

 

On a d’un côté des écologistes qui ne cessent de nous mettre en garde sur la raréfaction des métaux précieux et d’un autre côté, on a un Ministre d’une majorité socialo-écologiste qui souhaite se lancer dans le forage pour la recherche de métaux précieux.

 

 

Pourtant est-ce vraiment le rôle d’un Etat de créer une telle société ?

En Corée du nord, à Cuba ou en Chine peut-être, mais certainement pas en France !

Tout au plus dans cette affaire le rôle d’un Etat doit se limiter à définir un cadre et à le règlementer. Il serait peut-être grand temps d’abandonner ces vieux automatismes devenus totalement anachroniques et qui font plutôt quatrième République !

 

 

La France dispose d’entreprises privées performantes qui réussiraient sans doute beaucoup mieux qu’une entreprise publique, dont on sait tous qu’elles sont très grandes consommatrices de cash mais dont le modèle économique n’a jamais fait ses preuves !

Pas de grève, pas de prise d’otages, pas de caprices d’enfants gâtés… Non, rien de tout ça avec une entreprise privée.

 

 

Ces vieilles méthodes qui datent de l’époque de l’Union Soviétique et que l’on retrouve encore ici où là, comme en Corée du Nord, en Chine ou à Cuba, n’ont plus leur place, chez nous !

Sauf peut-être s’il s’agit de satisfaire à quelques revendications partisanes à la veille d’un scrutin dont on sait qu’il fera beaucoup de mal à gauche…

 

Arnaud Montebourg amour est dans le pré

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0