Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par quelle tartuferie dont lui seul a le secret, Michel Sapin, le Ministre du chômage, essaiera-t-il ce coup-ci de nous faire croire qu’en janvier dernier la hausse soutenue du chômage a inversé sa tendance à la baisse ?

Les superlatifs ne manqueraient pas pour moquer cette stratégie grossière de mensonge et cette tentative d’aliénation d’un peuple tout entier, mais fort heureusement les chiffres sont encore, pour l’instant, accessibles au public.

 

 

Du côté des radiations des listes de Pôle Emploi, j’ai découvert qu’au mois de janvier 2014, par rapport au mois de janvier 2013, elles ont été multipliées par 2,34… Je comprends que le retournement à la baisse de la hausse du chômage soit moins perceptible dans les chiffres des catégories A, B et C avec seulement 8 ou 9 000 chômeurs supplémentaires officiellement annoncés !

 

Chiffres chômage françois hollande janvier 2013

 

Autre détail inquiétant.

Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits sur les listes de Pôle Emploi depuis un an ou plus a progressé de +12,35%, preuve que le chômage de longue durée n’est désormais plus un mythe.

 

Radiations-listes-pole-emploi-janvier-2014.jpg

 

Du côté du chômage des femmes, priorité de campagne de François Hollande, là aussi les chiffres sont mauvais puisque le nombre d’inscrites sur les listes de Pôle Emploi, catégories A, B et C confondues a progressé de + 4,46% en janvier 2014 par rapport à janvier 2013.

Pour les hommes, qui eux n’étaient pas une priorité de campagne de François Hollande, la situation est encore bien pire puisque la hausse du nombre d’inscrits sur les listes de Pôle Emploi, en janvier 2014 par rapport à janvier 2013, se monte à +6,1%.

 

 

Autrement dit, c’est l’échec le plus complet.

La politique initiée par cette majorité pour lutter contre le chômage ne porte pas ses fruits.

 

 

Dernier détail.

Sachez que depuis le 1er mai 2012, le chômage des catégories A a progressé de +14,28% et celui des catégories A, B et C de +13,87%.

Inutile de vous repréciser que ce mois-ci, et il en sera ainsi continuellement jusqu’à ce que le sens de la courbe se soit inversé sans aucun bidouillage des chiffres, que nous venons, en janvier 2014, de pulvériser une nouveau record historique du nombre de demandeurs d’emploi !

 

hausse-chomage-janvier-2014.jpg

 

Source : DARES

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0