Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me suis récemment ennuyé un soir de semaine et ne trouvant pas le sommeil, je me suis à nouveau amusé, comme je l'ai déjà fait d'autres fois, à parcourir les Tweets de nos actuels Ministres, en particulier du temps où ils étaient dans l'opposition.


Aujourd'hui c'est au Premier d'entre eux, Jean-Marc Ayrault, d'être la cible de ce petit jeu...

Je sais, c'est facile, mais ça n'est ni pire ni moins dignes que ses attaques contre la et les politiques du précédent gouvernement alors qu'il avait le rôle facile d'opposant au pouvoir en place...

 

Jean-Marc-Ayrault-Twitter.jpg

 

C'est justement parce que le mensonge en politique fait le lit des extrêmes que je me bas contre ça et que je rappelle nos Ministres à leur conscience... Je suis très sensible au respect de la parole donnée... Je sais que ça fait très "vieille France" mais peu m'importe! Des valeurs on en a ou on n'en a pas!

 

 

 

Depuis son arrivée, Jean-Marc Ayrault nous promet constamment que les choses n'iront progressivement que vers le mieux... Pourtant à une époque, il donnait l'impression d'avoir une vision très juste et très lucide de la situation:

 

Cet homme était plein de bonnes promesses et on le croyait sincère...

 

 

Aujourd'hui avec ces 7 français sur 10 qui ne lui font plus confiance et malgré sa persistance, on peut se demander s'il pensait vraiment ce qu'il disait... D'ailleurs, sa côte de popularité a terriblement chuté à des niveaux historiquement bas. Ses politiques ne produisent pas ou peu d'effet, écoeurant les français encore un peu plus de sa classe politique...

Du temps où il appartenait à l'opposition, Jean-Marc Ayrault semblait avoir une opinion bien particulière sur le sujet, avec des convictions visiblement tranchées:

 

Voilà qui est dit...

 

Autre belle promesse, celle des impôts... Les prélèvements obligatoires ont augmenté de 22 milliards € en 2012 et de 24 milliards en 2013, supportés à 78% par les ménages...

 

Concernant l'école...

A une certaine époque, les rapports de la Cour des Comptes avaient du crédit à ses yeux... Aujourd'hui beaucoup moins pour l'histoire des 60 000 postes dans l'éducation dont on nous a clairement dit que c'était de l'argent fichu par les fenêtres...

 

Sinon il y a aussi le pouvoir d'achat, auquel il semblait pourtant très attaché et que sa politique a honteusement dégradé... D'un point de vue de la statistique nationale, cela ne s'était pas produit en France depuis 1984... Pourtant lui faisait croire le contraire:

 

Et c'est aussi sans compter les copinages... Avant il exécrait ça... Mais ça c'était avant...

 

Bref...

Au bout d'un an de Présidence Hollande je conclurai par ce Tweet, qui illustre parfaitement le décalage que les français peuvent aujourd'hui ressentir entre les promesses de campagne et la réalité de la situation politique de la France

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0