Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une réalité que nul ne pourra contester.

Dans l’intervalle de temps qui nous sépare de la toute dernière élection présidentielle, jamais la gauche n’a remporté une seule élection partielle depuis, qu’elle soit législative ou cantonale !

Pire : dans bon nombre de cas, la gauche a été pulvérisée dès le premier tour, opposant au second la droite Républicaine à la droite Nationaliste.

 

 

Autrement dit, il aura fallu attendre l’arrivée de la gauche au pouvoir pour voir le parti de famille Le Pen se placer en tête d’un premier tour d’une élection locale. Harlem Désir, Premier Secrétaire du Parti Socialiste, s’est enlisé et a fait sombrer avec lui la France avec sa rhétorique fétiche de la diabolisation systématique, creusant de fait massivement le lit du Front National. Lui et tous ceux qui cautionnent et relaient ces discours sont responsables des résultats de ce premier tour d’élection cantonale partielle à Brignoles.

 

 

 

Pas loin de 30 ans que la gauche socialo-communo-écolo-marxiste diabolise le parti de Jean-Marie le Pen. Pas loin de 30 ans que cette mise au pilori produit un effet d’un levier, permettant au FN de progresser considérablement à chaque nouveau suffrage électoral.

 

 

 

L’un des autres éléments particulièrement navrant dans cette histoire, c’est le comportement irresponsable du Parti Socialiste qui s’entête à nier toute responsabilité dans la montée du FN rejetant, comme à chaque fois, la responsabilité de ce « triomphe » électoral sur la droite. Peut-on décemment espérer survivre longtemps en politique en étant soit aussi hypocrite, soit complètement aveugle ?

 

 

A Brignolles ce week-end c’est le même scénario que celui du 21 avril 2002 qui s’est produit, mais en bien pire. Quel est le point commun entre cette date historiquement mémorable et dimanche dernier ? Dans les deux cas la gauche est au pouvoir au moment où le FN triomphe dans les urnes.

 

 

Néanmoins, que le parti de Marine Le Pen ne se réjouisse pas trop.

Faire 40% de seulement 34% de participation ne positionne en rien, à mon sens, le FN à la place du premier parti politique de France. Normale que la Présidente du FN se réjouisse de ce résultat, mais cela ne doit pas pour autant cautionner tous les discours, aussi stupides puissent-ils être.

 

 

 

Une autre réalité sur cette élection cantonale à Brignoles.

Le Maire Communiste de cette commune aurait décidé d’accueillir une partie des habitants des quartiers Nord de Marseille dans de nouveaux logements sociaux. Par ailleurs, c’est déjà le troisième vote dans cette élection cantonale partielle du fait d’une invalidation des précédents résultats… Un taux d’abstention à 75% est plus que compréhensible en pareilles circonstances !

 

 

Normal qu’après ça on obtienne des résultats surprenant…

Cela ne dispense pas pour autant la gauche de ses responsabilités dans cette percée historique et fracassante du Front National dans le paysage politique local, qui plus est en terre de gauche !

 

Harlem Désir Marine Le Pen FN PS

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0