Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est dans une interview accordée au quotidien Le Parisien dans l’édition de dimanche dernier que le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault répond sur les multiples rumeurs de ces dernières semaines évoquant son probable remplacement avant les municipales, qui auront lieu dans moins d’un mois.

 

 

Il n’est pas improbable que cette rumeur n’ira pas au-delà de la simple rumeur. A contrario, une démission du Premier Ministre n’est pas impossible durant le laps de temps qui séparera les élections municipales des élections européennes. L’issue du prochain scrutin local n’y sera bien évidemment pas indifférente.

 

 

Point amusant, à la question :

- Etes-vous un Premier ministre usé et fatigué, Jean-Marc Ayrault ? »,

Celui-ci a répondu :

- Pas du tout ! Vous me trouvez usé et fatigué, vous ? Pour exercer cette très lourde responsabilité, il faut de la sérénité, de la distance, ne pas se laisser influencer par les aspects secondaires et être totalement disponible. Et bien, je le suis ! »

 

 

A dire vrai, ou au moins tout autour de moi, personne ne le trouve fatigué. Insignifiant et inefficace sont des termes qui lui correspondraient beaucoup plus. Mais là n’est pas le sujet.

 

 

Pas moins de 21 mois après avoir composé ses deux Gouvernements successifs, le Premier Ministre reconnaît, lorsqu’on lui pose la question, être favorable à la composition d’un gouvernement plus resserré.

 

 

Indirectement, c’est admettre que 37 ou 38 Ministres c’est beaucoup trop. Que c’est un mauvais choix. Que c’est source de problème et que c’est très probablement une grosse erreur.

Composer un Gouvernement est une chose et faire en sorte d’y contenter toutes les sensibilités en est une autre mais cette bienveillance apparente est bien évidemment très rarement synonyme de réussite ou plus simplement de tranquillité.

 

 

En reconnaissant être favorable à la composition d’un Gouvernement plus resserré, Jean-Marc Ayrault reconnaît une faute, celle d’avoir composé des Gouvernements avec beaucoup trop de Ministres et de ministres délégués, ce qui de fait lui ôte tout crédit pour pouvoir prétendre à sa propre succession.

 

Ayrault

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0