Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’info n’est certes pas toute fraîche mais je ne pouvais pas ne pas la commenter.

J’ai été étonnamment surpris d’apprendre le refus de l’actuelle Maire de Montreuil et ancienne Ministre de l’Ecologie sous Lionel Jospin, Dominique Voynet, de ne pas présenter sa candidature à sa propre succession aux municipales de mars prochain.

 

 

S’il est un point noir du bilan Voynet que je souhaite aujourd’hui mettre en lumière, c’est bel et bien sa gestion du dossier des Roms.

 

 

Peu de français le savent, mais elle a été l’une des pionnières en matière de démantèlement de camps Roms en France… C’était en novembre 2009, mais à l’époque, personne n’en a parlé et aujourd’hui encore, il est très difficile d’en retrouver des traces

« Il faut se souvenir pour cela l’expulsion des Roms dans la ville de Montreuil dont Dominique Voynet est maire, à l’occasion… du salon du livre et de la presse de la jeunesse, en novembre 2009.

L’entrée des VIP se situait juste en face du terrain vague où se trouvaient les Roms…. On peut voir une explication de tout cela sur cette page. »

 

Roms-Montreuil-Voynet-Salon-Livres.JPG

Source image: rroms.blogspot.fr

 

Quelques temps plus tard, les équipes de « Dimanche + » ont eu l’occasion d’immortaliser quelques propos désormais collectors, tenus par Dominique Voynet en personne :

« On va mettre pour tout le monde sur le camp [rom] une consultation sur la contraception, hein. Je sais pas comment vous faîtes, hein. Tous les mois, y a un enfant qui naît sur le camp, non ? Il fait froid, faut se réchauffer ! (…) Si on continue comme ça, moi je vais perdre les élections, et derrière y aura une équipe municipale qui va nettoyer les squats roms d’une façon beaucoup plus brutale que vous ne pouvez l’imaginer [...]. »

 

Expulsion-Roms-Montreuil.jpg

Source image: 20minutes.fr

 

Il y a aussi eu le cas de ce village Roms imposé aux Montreuillois, à deux pas du siège de la CGT. Projet qui avait rencontré de très vives oppositions. Les voisins n’avaient rien contre les Roms, mais ils ne voulaient pas les avoir devant chez eux…

 

 

Aujourd’hui Montreuil c’est l’une des plus grandes villes du 9-3 et il y est devenu quasiment impossible de s’y balader sans tomber sur un homme, une femme ou un enfant Roms, en train d’entretenir les clichés qui peuvent exister sur cette communauté.

 

 

Si je vous en parle, ça n’est pas par racisme primaire ; c’est parce que je l’ai vu et constaté de mes propres yeux ! Evitez donc de me traiter de facho…

 

 

Et si finalement Dominique Voynet avait simplement peur du verdict des urnes ?

Et si Dominique Voynet n'avait été envoyée à Montreuil par la gauche, que pour faire chuter son ancien Maire communiste ? Et si en quittant son poste de Maire, elle ne demandait que son dû puisque sa "mission" est terminée ?

Et si elle s’était éclipsée à la faveur d’un autre candidat de gauche, réputé proche de Claude Bartolone, en échange d’une contrepartie rondement négociée en haut-lieu ?

 

 

Entendons-nous bien ; je ne sous-entends rien. Je pose simplement la question.

 

 

Ce que je ne comprends pas, c’est comment quelqu’un qui vit depuis environ 30 ans de la politique peut aujourd’hui affirmer, naïvement, découvrir la cruauté du milieu ? ! D’ailleurs, si subir cet univers lui est aussi désagréable, pourquoi continue-t-elle de soutenir qu’elle ne quitte pas la politique ?

Ca ne tient pas la route !

 

 

Autant d’éléments qui m’amènent à penser que ses multiples interventions médias de ces derniers jours pour expliquer pourquoi elle ne se représentera pas, ne sont que pirouette et banale opération de communication… L’avenir me dira si j’ai raison…

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :