Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Moi président de la République, j'essaierai d'avoir de la hauteur de vue, pour fixer les grandes orientations, les grandes impulsions, mais en même temps je ne m'occuperai pas de tout, et j'aurai toujours le souci de la proximité avec les Français. »

 

 

On voit aujourd’hui le résultat.

 

 

Alors que la France ne cesse de s’enfoncer dans le chômage, que la perspective d’une sortie imminente de la crise ne cesse de s’éloigner, que la colère gronde, que le pouvoir d’achat des français fond comme neige au soleil, que les plans sociaux se multiplient et que l’image de la France vient une fois de plus d’être merveilleusement dégradée sur la scène internationale par « Moi Président Premier des Queutards », on apprend ce dimanche par l’intermédiaire du JDD, que le parti de Marine Le Pen arriverait en tête des élections européennes, si celles-ci avaient lieu aujourd’hui.

 

 

J’avoue être curieux de savoir par quelle entourloupe la Porte-parole du Gouvernement, celle qui de par son silence sur la manière dont vient d’être traitée Valérie Trierweiler a indirectement révélé toute la démagogie et l’inutilité de son Ministère, va encore une fois essayer de nous faire croire que c’est la droite qui est responsable de cette percée du Front National.

 

 

Il faut savoir que les socialistes sont de retour aux affaires depuis 20 mois.

Dans l’hypothèse où ils essaieraient de nous faire croire que tout ce qu’il se passe aujourd’hui est du fait de la majorité précédente, il serait alors parfaitement légitime de se demander ce qu’a bien pu faire cette majorité pour les français pendant 20 mois, pour enrayer cette tendance !

 

Manuel-Valls-Marine-Le-Pen.JPEG

 

Il est navrant de constater que durant les mois qui viennent de s’écouler, la majorité n’a eu comme seule ambition que de faire des débats de société, dont on sait qu’ils divisent les français, sa seule priorité : mariage homosexuel, euthanasie, IVG et j’en passe.

 

 

On a d’un autre côté un Ministre de l’Intérieur qui joue au shérif mais dont on ne peut que constater l’absence de résultats de sa politique. Je vous épargnerai mes commentaires sur l’action de la Ministre de la Justice, ou sur l’état de décomposition dans lequel Jean-François Copé a fait plonger l’opposition…

 

 

Avec le recul on ne peut que déplorer que « Moi Président » n’ait pas eu la hauteur de vue qu’il nous avait pourtant vendue. Pendant ce temps-là, ses mensonges ont profondément dégouté les français de la politique… Et c’est de cette manière-là qu’on en arrive à faire du Front National, la première force politique de France !

 

 

Dans la rue cela se caractérise par des manifestations hostiles aux juifs, aux francs maçons et aux homosexuels... En l'espace de 20 mois, François Hollande a réussi à faire de la France du 21ème sicècle ce qu'était l'Allemagne dans les années 1930... De son côté, le silence de la Ministre du droit des Femmes sur la manière dont a publiquement été humiliée Valérie Trierweiler démontre que sous l'occupation, elle aurait été du genre à vendre du beurre aux allemands.

 

 

Préoccupant...

 

Source image: LePoint.fr

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0