Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Est-ce qu’il y a encore à cet instant en France un Ministre chargé des entreprises, du travail et de l’industrie ? Où sont les moralisateurs et donneurs de leçons Sapin, Montebourg et Moscovici, toujours prompts à dénoncer le moindre licenciement et à dénoncer les pratiques du privé sans n’avoir pourtant jamais pris part au fonctionnement de ce type d’entreprise ?

 

 

 

Où sont passées les belles promesses de nationalisation et autres foutaises balancées à la va vite, dans la précipitation, à défaut d’avoir été en mesure d’être à la hauteur pour réagir comme il se devait à un instant donné ?

 

 

Non… Tout ça ne semble plus intéresser Arnaud Montebourg… Ni ses joyeux camarades bien trop occupés à d’autres choses… Moscovici à boucler un nouveau budget de hausses d’impôts et Sapin à cirer les pompes du Président de la République…

 

 

J’ose espérer qu’ils sont tous les trois désormais conscient qu’il est très difficile de sauver une entreprise qui est au bord du gouffre et qui a sans doute déjà essayé bon nombre de mesure avant de renoncer…

 

 

Arnaud Montebourg, l’ex candidat à la primaire du PS est passé à autre chose… Quelque chose de moins compliqué et de bien plus valorisant pour sa personne et qui, à mon humble avis, pourrait constituer un formidable bagage auprès de l’électorat de gauche dans le cadre d’une campagne électorale… Tant pis pour les salariés d’Heuliez, ceux de Florange, de Good Years et j’en passe… Maintenant tout ce qui intéresse Arnaud Montebourg c’est de laisser croire que grâce à lui et à sa politique, des entreprises relocalisent en France.

 

 

Elle est désormais très loin cette époque où l’homme s’intéressait au sort des ouvriers laissés sur le carreau par cette vilaine mondialisation…

 

Montebourg-Sapin-Moscovici.jpgSource image: larepubliquedespyrenees.fr

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0