Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pas de chance.

Il semblerait qu’à l’identique de sa grande amie Christiane Taubira et de ses collègues Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg, Manuel Valls n’ait pas intéressé les français jeudi soir dans l’émission politique de France 2, « Des paroles et des actes », dont il était l’invité.

 

 

Le programme n’est arrivé qu’en troisième position avec 2 304 000 téléspectateurs, soit 10,6% de parts de marché, loin derrière TF1, 22,7% de PDM et de M6 avec 12,2% de PDM.

 

 

Les mauvaises audiences du programme se suivent ces derniers mois et bien souvent ce sont les Ministres de la majorité qui en réalisent les nouveaux plus bas… A titre personnel, je n’ai pas regardé l’émission. Aucun intérêt. Je suis lassé de devoir écouter les sornettes des responsables de la situation dans laquelle nous sommes. Plus de 20 mois qu’ils sont là et autant de temps qu’ils nous expliquent que tout ce qu’il se passe aujourd’hui n’est absolument pas de leur faute… C’est sûr qu’à force de ne rien faire, ça finira un jour par se voir !

 

 

Un autre détail me dérange également et me coupe toute envie de suivre l’émission… Jugez-en par vous-même :

- 27 septembre 2012 : Jean-Marc Ayrault

- 25 octobre 2012 : débat Fillon-Copé

- 6 décembre 2012 : Manuel Valls

- 24 janvier 2013 : Arnaud Montebourg

- 21 février 2013 : Marine Le Pen

- 28 mars 2013 : François Hollande

- 25 avril 2013 : Jean-Luc Mélenchon

- 6 juin 2013 : François Fillon

- 5 septembre 2013 : Christiane Taubira

- 10 octobre 2013 : Jean-François Copé

- 28 novembre 2013 : Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg

- 17 janvier 2014 : Michel Sapin

- 7 février 2014 : Manuel Valls

 

 

Sur les 13 numéros de DPDA programmés depuis l’élection de François Hollande et l’arrivée aux affaires du Parti Socialiste, 9 d’entre eux ont eu comme invité le Président de la République, ou le Premier Ministre ou un Ministre du Gouvernement Ayrault, ou le représentant d'une force politique faisant des alliances avec le Parti Socialiste.

Niveau pluralité on a connu mieux. Inquiétant que cela se produise sur le service public.

 

 

A noter par ailleurs qu’à chacune des émissions où Manuel Valls a été l’invité principal de David Pujadas, il a été systématiquement opposé au FN. La première fois face à Marine Le Pen et la seconde fois à Florian Philippot. Une programmation qui théoriquement à coup sûr devrait au mieux faire le buzz et au pire, conforter le Ministre de l’Intérieur dans ses initiatives auprès de l’électorat socialiste.

 

 

Je laisse France 2 s’improviser TV Pravda.

Pour ma part j’ai mieux à faire le jeudi soir.

 

Des-paroles-et-des-actes-Florian-Philippot-Manuel-Valls-DPD.jpg

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0