Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A votre avis… Qui a dit à des journalistes et sans se douter un seul instant que ses propos pourraient finir par sortir dans la presse, concernant le pistage par la Justice des téléphones de Nicolas Sarkozy : « S'il n'y a rien dans le dossier, c'est choquant, c'est vrai. […] C'est hélas le comportement de la justice. […] Cette institution, qui est une institution de lâcheté... Parce que c'est quand même ça, tous ces procureurs, tous ces hauts magistrats, on se planque, on joue les vertueux... On n'aime pas le politique. La justice n'aime pas le politique... »

 

 

Premier indice : il est détesté d’une incommensurable majorité de français.

Non ? Vous n’avez toujours pas trouvé ?

Deuxième indice : ce qu’il prend il le rend dans un état apocalyptique.

Pas encore ?… Bon…

Dernier indice : il appartient au rang de ceux qui passent un temps infini à faire la leçon à la Terre entière tout en omettant (sciemment ou pas) de balayer devant sa propre porte…

 

 

C’est… C’EST… François Hollande ! Bingo ! Un tel pédigré ne peut de toutes façons qu’être attribué à un socialiste !

 

 

Pourtant celui qui a tenu ces propos outranciers à l’égard de la Justice est exactement le même qui il y a quelques jours encore sermonnait François Fillon. Je cite : « Il ne peut pas y avoir de manifestations dans notre pays, dans notre République, qui puisse mettre en cause les institutions, la justice ou le travail de la police dans le cadre des enquêtes. »

 

 

Perso je pense que quand on a traité l’institution de lâcheté, on a juste à la fermer et à faire profil bas… Mais cette posture du Chef de l’Etat est finalement assez typiquement de la gauchiure dans son ensemble : ça donne des leçons à la Terre entière sachant pertinemment que ça n’a pas la culotte propre…

 

 

D’ailleurs dans le même registre, il y a également Anne Hidalgo, Maire de Paris, qui appelle François Fillon à renoncer au rassemblement de cet après-midi au Trocadéro. Je n'ai pas le souvenir de l'avoir entendue demander la même chose du temps des noctambules de « Nuit Debout », ou encore de l’attaque par des casseurs lors d'un rassemblement de la CGT des vitres des salles d’opération de l’hôpital Necker, etc...

 

 

Pas le souvenir ! Mais ma mémoire peut parfois être (volontairement ?) sélective…

 

 

Oh et j’oubliais… Il y a aussi ces manifestations interdites mais tolérées par Bernard Cazeneuve, autrefois Ministre de l’Intérieur et qui se sont systématiquement terminées par de violents affrontements, quand ça n’était pas carrément le drapeau de l’EI qui flottait très librement au beau milieu de la foule. (vous savez ces mecs qui sont derrière la vague d’attentats qui ont frappé la France)

 

 

Bref… Droit dans mes bottes, j'ai toujours dit que j'avais un profond respect pour la parole donnée. J’imagine que vous avez désormais compris pourquoi il me sera à tout jamais impossible d’être de gauche et de glisser dans l’urne un bulletin pour ces gens-là.

Source image: https://www.valeursactuelles.com/politique/rassemblement-pro-fillon-au-trocadero-hollande-defavorable-70761

Source image: https://www.valeursactuelles.com/politique/rassemblement-pro-fillon-au-trocadero-hollande-defavorable-70761

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :