Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Loin de moi évidemment l’intention de mettre des bâtons dans les roues du candidat de la droite, mais je souhaiterai apporter quelques éléments de réflexion complémentaires à ceux fournis par les organisateurs du rassemblement de cet après- midi au Trocadéro.

 

 

On annonce 200 000 participants. Vraiment ?

 

 

La place du Trocadéro mesure 164m de diamètre (donc 21 113 m² de surface au sol) et la largeur en cumulé des six avenues qui en partent (P. Wilson, Kléber, R. Poincaré, Eylau, G. Mandel et P. Doumer) est de 200 m.

 

 

La RATP estime que son trafic est saturé dès l’instant où le taux d’occupation au sol de ses rames est de 4 personnes par mètre carré : c’est-à-dire 4 personnes réunies dans un carré qui fait 1m sur 1m.

 

 

Sur la base d’un taux d’occupation de 3 personnes par m² place du Trocadéro, cela nous fait 63 339 personnes rien que sur la dite place, ce qui nous fait 136 661 autres à répartir sur les six avenues pour obtenir un total de 200 000.

 

 

A raison d’un taux d’occupation (toujours) de trois personnes par m², pour caser ces 136 661 individus, il faudrait une surface au sol de 45 553 m².

 

 

Avec une largeur totale de toutes ces avenues de 200 m, cela nous donnerait donc une occupation totale des six avenues, à raison de 3 personnes par m², sur une distance de 227 m de long pour chacune des avenues.

 

 

Imaginez-vous 200 000 personnes réunies sur une surface de 66 6667 m², agitant pendant le temps du discours leurs drapeaux et déployant également leur parapluie durant les averses.

 

 

Refaites le calcul chez vous si vous doutez de mes chiffres. Ensuite, si vous continuez à douter, tracez un carré au sol de 1m de côté. Installez-vous-y pendant le temps du discours puis gitez-y un drapeau et ouvrez-y votre parapluie de temps en temps. Puis répétez l’opération à deux personnes, puis trois, puis quatre. Surtout n’hésitez pas à venir me communiquer le résultat !

 

 

Pour ma part, je vous laisse imaginer ce qu’il faut penser de ces chiffres…

 

 

Petit détail supplémentaire dont mon approche mathématique a volontairement fait abstraction : sur au moins trois des six avenues, dès lors que vous vous éloignez du parvis du Trocadéro vous n'avez plus aucune vue sur la tribune où se trouvait Fillon du fait d'une part du Palais de Chaillot lui-même et de l'autre des habitations qui jouxtent ces avenues. 

 

Autre point de détail: mon approche mathématique concerne une occupation statique de la place par les manifestants.

Source image: vidéo twitter de Fillon https://twitter.com/Fillon2017_fr/status/838411839952326658

Source image: vidéo twitter de Fillon https://twitter.com/Fillon2017_fr/status/838411839952326658

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :