Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours amusant de voir les chantres de la présomption d’innocence et de l’exigence du respect de l’instruction se placer d’un côté ou de l’autre de la barrière suivant comment le sens du vent les arrange !

 

 

Exiger d’un candidat qu’il abandonne la course à la Présidentielle à quasiment une semaine après le bouclage officiel des candidatures et alors que l’instruction le concernant est toujours en cours, non sans de nombreux viols de son secret d’ailleurs, tout en négligeant la présomption d’innocence qui prévaut tant que l’enquête n’est pas bouclée et que le jugement n’est pas officiellement rendu, c’est rejeter ouvertement tous ces principes fondateurs, véritables socles de nos grandes démocraties…

 

 

Mais pour ça, je dois le reconnaître, la gauche a un certain talent…

Non en fait si je dis ça, c’est parce que sauf erreur de ma part, Bruno Le Roux a certes quitté hier soir son poste de Ministre de l’Intérieur, mais à priori pas celui de Député de la majorité à l’Assemblée Nationale… Vous savez cette fonction qui lui a permis pendant 4 ans (environ) d’y être le chef du groupe PS, lui assurant quasi instantanément un strapontin Ministériel…

 

 

Pourtant quand on sermonne son prochain sur le respect des institutions et tous ces autres faire valoir sur lesquels la gauche n’a jamais manqué de s’asseoir quand ça l’arrangeait, on se doit de faire preuve d’un minimum de cohérence…

 

 

J’ai bien compris que depuis des lustres la stratégie du PS consistait à faire croire aux français que les siens étaient encore plus propres que propres… Et ils ne se gênent d’ailleurs pas pour nous le rappeler quasi systématiquement à chaque fois qu’une nouvelle affaire éclabousse le parti majoritaire. (assez régulièrement en fait…)

 

 

Mais s’ils croient qu’on n’a pas remarqué que ceux qu’ils poussent dehors, en interne, par la grande porte sont très discrètement à nouveau accueilli par la petite porte, alors ils se fourvoient lourdement…

 

 

Je pense que le PS aurait tout à gagner à élever le niveau du débat politique.

Si la gauche pouvait, ne serait-ce que l’espace d’un instant, aussi court soit-il, élever le débat à un niveau ne serait-ce que légèrement supérieur à celui du caniveau, la politique s’en porterait vraiment mieux. Beaucoup mieux d’ailleurs…

 

 

Instrumentaliser l’opinion en agitant le chiffon rouge de la probité, de l’humanisme, de la générosité, de la compassion et du pathos on a vu où ça menait… Ca n’est pas en recyclant une nouvelle fois les mêmes postures et éléments de langage qui ont condamné les français à vivre leur pire présidence de toute l’histoire de la 5ème République que l’on solutionnera leurs problèmes !

 

 

Car le véritable problème il est là. A gauche plutôt que de parler des vrais problèmes, auxquels on n’a de toutes façons aucune solution crédible à proposer pour les résoudre, on a la fâcheuse tendance à organiser ces ignobles manœuvres de diversion censées flatter et piéger le chaland en instrumentalisant la carte de l’affect.

 

 

Que la gauche passe à autre chose… Les français ont depuis longtemps compris toute l’étendue de cette odieuse supercherie et attendent aujourd’hui autre chose de ses politiques que ces pathétiques agitations de bas étages émanant d’une petite bande d’hystériques rageurs au comportement aussi puérile, spontané et irréfléchi que celui d’un ado en pleine crise de puberté…

 

 

Surtout si c’est pour demander aux autres de faire ce que eux-mêmes ne se sont pas astreints de faire durant ces 5 années qui viennent de s’écouler… Parcourez mon blog : il y a des exemples à la pelle !

 

 

Rhabillez-vous les médiocrates…. Pour vous c’est un aller simple pour la benne à ordures et préparez-vous parce que ça va arriver très vite !

Source image: impression écran compte Twitter du PS https://twitter.com/partisocialiste/status/844483420776529920

Source image: impression écran compte Twitter du PS https://twitter.com/partisocialiste/status/844483420776529920

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0