Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand je parle des bonnes âmes, je parle évidemment de tous ces charognards qui il y a quelques mois, suite à la découverte sur une plage turque du corps du petit Aylan, avaient décidé de battre le fer tant qu’il était encore chaud en jouant la traditionnelle mais non moins ignoble carte de la récupération malsaine et nauséabonde du malheur d’autrui.

 

 

Où sont passées ces bonnes âmes pour qui « L’accueil des migrants, c’est oui » ?

Non parce que si je demande ça, c’est parce qu’à ce jour le Samu Social a besoin de mobiliser près de 200 familles en région parisienne pour y loger des réfugiés

 

 

Allô Jean-Christophe Cambadélis ? Allô Emmanuelle Cosse ? Allô le Parti Socialiste ?

Où sont passées ces bonnes âmes qui sous couvert d’appartenir à un courant de pensée faisant de l’humanisme l’essence même de leur philosophie de vie, éructent de grands principes qu’ils sont souvent bien incapables de s’imposer à eux-mêmes ?

 

 

Où sont passées toutes ces impostures qui se disent de gauche et qui lorsqu’il y a un coup médiatique à jouer sont les premiers à s’afficher, leurs discours dégoulinants de bons sentiments devant les caméras la main sur le cœur, prêts à défendre la veuve et l’orphelin en toutes circonstances, et qui dès les projecteurs éteints, tournent des talons sans jamais regarder en arrière ?

 

 

Pourquoi le Parti Socialiste, parti majoritaire et présidentiel, ne demande-t-il pas à ses militants (plusieurs milliers en région parisienne) qu’ils offrent le gite et le couvert à ces 200 migrants alors qu’il y a quelques mois ces mêmes sympathisants contribuaient aussi bien dans la rue au quotidien que sur les réseaux sociaux à répandre une campagne de com’ favorable à l’accueil des migrants ?

 

 

Allô les bonnes âmes ?

Il n’y a plus personne ?

Allô ?

 

 

Ah les beaux principes éructés devant les caméras et pourtant si souvent jamais suivis d’actes concrets… C’est parce que je ne supporte pas cette malhonnêteté intellectuelle que jamais je ne pourrai être de gauche… Le devenir de mon prochain est bien trop précieux pour que je puisse être dans le camp de ceux qui vont l’instrumentaliser face caméra pour finir par lui tourner le dos dès la fièvre médiatique retombée… On a une conscience, ou on n’en a pas…

 

 

Comme je l’ai toujours dit : la gauche ou les passeurs, pour moi c’est pareil. L’un et l’autre instrumentalisent la misère d’autrui pour en faire leur business… Pire… Les intérêts de l’un servent toujours ceux de l’autre… Comme avec l’extrême droite !

Source image: http://pierre.parrillo.over-blog.fr/2015/09/est-ce-que-ceux-qui-militent-pour-l-accueil-des-migrants-vont-en-accueillir-chez-eux.html

Source image: http://pierre.parrillo.over-blog.fr/2015/09/est-ce-que-ceux-qui-militent-pour-l-accueil-des-migrants-vont-en-accueillir-chez-eux.html

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0