Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où avez-vous déjà vu qu’évacuer un camp illégal de migrants et accorder à 70% d’entre eux le droit d’asile a déjà permis de résoudre de manière durable le problème de l’immigration clandestine et plus globalement celui du trafic d’êtres humains ?

 

 

Selon l’OFPRA, chiffres entendus ce matin sur Europe 1, en moyenne en France 36% des demandeurs d’asile l’obtiennent, contre 70% à Calais… Soit quasiment le double…

 

 

On a eu Sangatte… Puis une fois Sangatte fermé, on a eu quelques années plus tard la jungle… Puis maintenant la jungle en cours de démantèlement avec à la clef une régularisation de la situation de plus de deux tiers des migrants…

 

Question : qu’adviendra-t-il du dernier tiers restant n’obtenant pas le droit d’asile ?

 

Actuellement ils sont plusieurs milliers (5 000, 6 000, ou presque 10 000 selon les sources) à errer dans un camp à la recherche de solutions pour rejoindre l’Angleterre. La France n’a pas trouvé meilleure idée que de démanteler le dit camp en proposant à deux migrants sur trois le gîte et le couvert aux frais du contribuable…

 

 

Les allemands aussi étaient fiers de pouvoir se racheter après l’horreur de la Shoa en acceuillant il y a quelques mois plusieurs dizaines ou peut-être même centaines, de milliers de migrants.

 

 

Quelles en ont-été les conséquences ?

Une Angela Merkel perçue comme une Sainte et des colonnes de migrants ininterrompues arrivant en masse aux portes de l’Europe : une véritable manne financière pour ceux qui les aident à traverser la Méditerranée sur des radeaux de fortune à un prix d’or…

 

 

Quelques mois plus tard, le nouvel an de Cologne. Mais aussi le terrorisme.

Puis dernièrement, une poussée historique de l’extrême droite et une Chancelière contrainte par la force des choses de changer son fusil d’épaule.

 

 

Quel intérêt a la France à proposer l’asile politique à des gens dont le seul objectif en foulant notre sol est de rejoindre l’Angleterre, d’autant plus que notre pays doit faire face à une situation économique fortement dégradée ? Aucune idée… Si ce n’est permettre à l’actuelle majorité, à quelques mois d’échéances politiques cruciales, de faire monter l’extrême droite…

 

 

Il y a quelques mois, lorsque les journalistes se baladaient dans la jungle, tous les migrants, ou presque, étaient unanimes : ils voulaient passer la Manche coûte que coûte. Rejoindre l’Angleterre. Maintenant que ceux-ci sont hébergés dans des locaux leur étant dédiés et répartis un peu partout sur notre territoire, souvent contre l’avis des locaux, certains affirment, toujours devant les journalistes, qu’ils souhaitent désormais apprendre le français, trouver un travail etc…

 

 

Si c’est ce qu’ils font, c’est tant mieux et c’est d’ailleurs tout le bien que je leur souhaite.

 

 

Le problème c’est l’image que la France renvoie dans les pays d’origine de ces migrants. L’effet d’appel d’air il est là. Moyennant un gros chèque à des passeurs peu scrupuleux et peu soucieux de tout respect de la dignité humaine, ils risquent d’être désormais encore plus nombreux à se masser à nos portes, dans l’espoir pour certains d’obtenir un droit d’asile, ou pour d’autres de profiter de l’occasion pour s’évaporer dans la nature… Et pour certains, comme cela a déjà été le cas précédemment, perpétrer des actes à caractère terroriste sur notre territoire

 

 

Une fois de plus sous couvert de bons sentiments, la gauche a profité de l’occasion pour se livrer à ses deux hobbys favoris : instrumentaliser la misère d’autrui et préparer une mise sur orbite durable de l’extrême droite en France.

Comme je l’avais déjà dit précédemment, Mitterrand a offert une visibilité au FN. Jospin l’a mis sur une rampe de lancement et François Hollande semble tout faire pour le mettre sur orbite.

 

 

Alors certes… L’actuelle majorité de gauche aura démantelé la jungle de Calais, mais si elle croit qu’elle aura résolu de manière durable le problème de la présence illégale de migrants dans le calaisis, elle se fourvoie dangereusement. Et c’est sans compter les conséquences résultants de sa démarche actuelle, sur le long terme et auxquelles devra faire face la prochaine majorité, conséquences directes des savants petits calculs politiciens d’aujourd’hui…

 

 

Et pour finir, je profite de l’occasion pour féliciter la gauche qui pour une fois a su rester digne.

 

 

En effet. Du temps de la droite, plusieurs personnalités politiques de gauche se servaient allègrement des opérations de démantèlement de campements illégaux de Roms pour accumuler les Points Godwin et faire d’ignobles parallèles entre la Shoah et ce qui s’avérait être une simple opération à vocations sécuritaire et sanitaire…

C’est en instrumentalisant un vocabulaire dont de toute évidence elle ne connaît pas la signification, ou mal, pour tenter de donner du poids à une simple posture relevant du pur calcul politicien, que la gauche affaibli la gravité de l’histoire, ses ignobles dérives et surtout ses horreurs.

 

 

Mais en même temps travestir la réalité c’est ce qu’elle sait faire de mieux…

Je salue également ceux qui ce coup-ci n’auront pas demandé aux personnes évacuées qu’elles hurlent à la mort devant les caméras au moment de leur évacuation… Ca marchait pourtant si bien à une époque pourtant pas si lointaine...

 

 

Là où certains voient de l'idéologie, moi je leur oppose le pragmatisme.

 

Source image: http://www.ouest-france.fr/societe/calais-la-jungle-des-refugies-situee-majoritairement-en-zone-seveso-3779418

Source image: http://www.ouest-france.fr/societe/calais-la-jungle-des-refugies-situee-majoritairement-en-zone-seveso-3779418

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0