Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aïe… Décidément… Il ne fait vraiment pas bon d’être socialiste en ce moment et ceci malgré la pause estivale !

 

 

Le Député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci affirmait hier sur Twitter, en suite à la polémique née de la possible privatisation d’un parc aquatique afin de permettre à des femmes de s’y baigner en burkini, que : « Le bain habille est-il contraire a la loi en France? Non

Privatisez un lieu est autorisé.C'est donc une polémique anti musulman de plus. »

 

 

Passons sur la piètre qualité de son français, moi-même n’étant pas sur ce point indemne de tout reproche.

 

 

Une polémique anti-musulmans dit-il ? Vraiment ? Quel déni !

Pourtant au Maroc, à Marrakech, plusieurs lieux ont interdit le port du burkini pour des raisons d’hygiène notamment. Un exemple ici, ou encore . Pourtant, sauf erreur de ma part, au Maroc la population est majoritairement musulmane… Donc au Maroc interdire le burkini c'est pour des raisons d'hygiène tandis que l'interdire en France c'est le signe d'une pensée fascisante ?
Curieux !

 

 

Orienter le débat sur le rejet de l’islam est donc un faux débat puisque même dans les pays majoritairement musulmans et à culture musulmane, le port du burkini peut-être interdit dans certains lieux !

 

 

C’est en parcourant ensuite le déroulé des tweets de Patrick Mennucci que j’ai commencé à m’interroger sur l’intégrité de sa posture… D’abord le tweet… Puis le CC comme pour supplier les médias qu'ils parlent de lui, (@leLab_E1  @guilhemricavy @Bordenavey @bleuprovence @Libe_France @thomassoulie @BFMTV @itele @franceinter) puis ensuite le tweet relayant un article qui parle de son tweet, comme s’il voulait remercier les médias d’avoir parlé de lui… (cf illustration de ce billet)

 

 

En fait, avec le recul, j’ai le sentiment que sur ce coup le Parlementaire PS essaie simplement d’exister médiatiquement… Comme s’il jouait la carte de la récupération !

 

 

En fouillant bien d’ailleurs, je suis tombé sur cette vieille info un peu tombée aux oubliettes, où l’on apprenait notamment que Patrick Mennucci avait été condamné à un rappel à la loi suite à… L'affaire des 90 000 € versés à l'Union des familles musulmanes !

 

 

La coïncidence est étrange… L’élu PS ferait dans la posture purement clientéliste que je ne serai pas surpris !

 

 

Le pire dans tout ça, parce qu’avec un socialiste on n’a jamais vraiment touché le fond, c’est que l’élu prétend que le burkini « est comparable à une combinaison »… J’ignore jusqu’à où cet homme de gauche poussera le vice, surtout sur un sujet où il est clairement question d’une régression des libertés de la femme… Libertés que prétend pourtant défendre cette même gauche !

 

 

De son côté, l’élue Samia Ghali en remet également une couche : « [#burkini] polémique inutile qui entretient les confusions sur les vrais enjeux de nos combats. L'intolérance ne doit pas changer de camps. »

 

 

Il me semblait que la lutte contre l’asservissement de la femme était un combat de la gauche… Visiblement ça n’est le cas qu’en certaines circonstances, mais jamais lorsqu’il s’agit de lutter contre la poussée de l’islamisme radical dans notre pays…

 

 

Curieux… Surtout quand on se souvient que cette élue voulait déployer l’armée pour lutter contre le trafic de drogue à Marseille

 

 

Bref…

Tout ceci ne tient pas la route… Entre les postures purement politiciennes ou partisanes d’un côté et la culture du clientélisme communautaire d’un autre, je pense que la gauche n’a toujours pas pris la pleine mesure de la menace que représente le fait de céder chaque jour un bout de terrain supplémentaire de la République à cette poussée de l’islamisme radical.

 

 

En d’autres circonstances, ce sont clairement ce genre de postures qui ont conduit à la collaboration. La gauche semble avoir beaucoup de mal à se défaire de ses vieux démonsD’ailleurs cette culture du communautarisme est dénoncée également très vigoureusement à gauche, preuve que celle-ci joue un jeu dangereux pour la survie de notre démocratie…

 

 

Ces dérapages à répétition sur les réseaux sociaux qui n’ont selon moi que vocation à clore tout débat sur ces sujets sont des poisons pour notre démocratie. C’est en mettant le couvercle sur la marmite, ou la poussière sous le tapis (au choix) depuis plus de 40 ans, que notre classe politique creuse le lit de l’islamisme radical, et donc de l’extrême droite, avec les conséquences/débordements que l’on connaît aujourd’hui.

 

 

La pratique d’un culte relève de la sphère privée et la République n’a pas à cédé devant les revendications communautaires de quelques groupuscules qui jouent la provocation. Aux élus de faire face à leurs responsabilités et à privilégier le bon sens, le pragmatisme et l’intérêt général en lieu et place de leur honteuse pratique du clientélisme exacerbé.

 

 

Et sinon le Premier Secrétaire du PS il en pense quoi ?
Il est solidaire de ses Parlementaires ?
Qui dit mot conscent...

Source image: https://twitter.com/PierreParrillo/status/761206918752894976

Source image: https://twitter.com/PierreParrillo/status/761206918752894976

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :