Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Là il faudra franchement qu’on m’explique…

Manuel Valls affirme depuis hier que le projet d’un attentat d’ampleur aurait été déjoué avant l’Euro.

Parallèlement, François Hollande a affirmé le 14 juillet dernier lors de la traditionnelle interview présidentielle, que « on ne peut pas prolonger éternellement l’état d’urgence. Nous avons maintenant une loi permettant d’agir contre le terrorisme ».

 

 

Le soir même un cinglé, dont l’acte semble avoir été récupéré par l’Etat Islamique, fonçait sur la foule à Nice.

 

 

Dès le lendemain, le Gouvernement annonce une prolongation de l’état d’urgence. Nait également quelques heures plus tard une polémique mettant en cause de la politique sécuritaire du Gouvernement.

 

 

Et curieusement on apprend 24 à 48 heures plus tard qu’un projet d’attentat d’ampleur a été déjoué…

 

 

Mais si un tel projet a été déjoué avant la mi-juin, pourquoi annoncer le 14 juillet la fin de l’état d’urgence ?

 

 

Là il y a un truc qui cloche !

D’un côté on nous annonce la fin de l’état d’urgence, alors que le soir même il se produit un attentat à Nice, puis face à la polémique née de cette attaque, le Premier Ministre annonce quelques jours plus tard qu’un projet d’attentat de grande ampleur aurait été déjoué… Alors que quelques heures auparavant il avait été question de mettre fin à l’état d’urgence, fin avortée dès les premières heures qui ont suivi l’attentat de Nice.

 

 

Allô l’exécutif !

Vous seriez pas un peu en train de vous foutre de nous là ?

Où est la cohérence dans toutes vos gesticulations ?

Vous perdez pied et vous tentez de vous raccrocher comme vous le pouvez à chaque branche qui passe ? Rassurez-vous : on avait remarqué…

 

 

Quand est-ce que la gauche arrêtera de prendre les français pour des imbéciles ?

Quand est-ce qu’elle assumera l’échec qui est le sien en matière de politique sécuritaire et de lutte contre le terrorisme ?

Et enfin dernière point, quand compte-t-elle admettre sa part de responsabilité dans la progression de l’islamisme radical dans la société française, simplement parce qu’à l’identique de l’ex-Maire de Molenbeek, elle a sacrifié l’intérêt général à la faveur d’un protectionnisme à vocation purement clientéliste ?

Source image: compte twitter de l'Elysée

Source image: compte twitter de l'Elysée

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0