Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On sait désormais que dans sa course à la surenchère autoritariste, le Président Turc Erdogan s'est trouvé un nouveau concurrent !

La logique socialiste à l’œuvre une fois de plus…

« Moi président de la République, je ne traiterai pas mon Premier ministre de collaborateur. » qu’il nous avait dit le 2 mai 2012 face à Nicolas Sarkozy.

 

 

Non c’est vrai il ne l’a pas traité de collaborateur. Il souhaiterait faire carrément pire : le supprimer. Purement et simplement. A la trappe !

 

 

S’étant d’après Europe 1 « Convaincu que les institutions ne sont plus adaptées au rythme du quinquennat, le chef de l'Etat veut faire de la réforme de la Ve République l'un des enjeux de la présidentielle de 2017. »

 

 

Voilà…

Donc comprenez que si sa politique n’a produit aucun effet positif et n’a eu de cesse d’accroître nos déficits publics, le chômage, la dette et la précarité, c’est pas de sa faute (oui, ça aussi !)… Mais celle des institutions ! C’est quand même pas de bol de se rendre compte seulement au bout de 5 ans que le véritable problème à l’échec de sa propre politique est dû à nos institutions… C’est pas comme si le PS et tout la gauche avaient eu 10 ans, de 2002 à 2012 lorsqu'elle était dans l'opposition, pour y réfléchir…

 

 

Que je suis taquin…

 

 

Bref…

Toujours selon Europe 1 : « Le chef de l'Etat compte donc faire de la réforme de la Ve République l'un des enjeux de la prochaine élection présidentielle. Et son projet est ambitieux. D'abord, il n'y aurait plus qu'une seule chambre pour voter la loi : l'Assemblée nationale, le Sénat devenant une sorte d'assemblée des collectivités locales. Mais surtout, plus qu'une seule tête de l'exécutif, en la personne du président de la République. Exit, donc, le Premier ministre. "Tout remonte au président", argumente en privé François Hollande. Qui semble donc considérer que les allers-retours entre Matignon et l'Elysée font perdre du temps et de la clarté. »

 

 

Donc « Moi Président de la République je ne traiterai pas mon Premier Ministre de collaborateur » mais je m’engagerai à supprimer son poste que j’estime être inutile et inefficace... Juste pire que ce qu'il dénonçait...

 

 

Ah cette sacro-sainte logique socialiste…

Même une dérive autoritaire à la Erdogan ils trouvent le moyen de la justifier !

Sauf que toutes ces gesticulations à moins d'un an de la Présidentielle ça sent l'improvision à outrance et le sentiment de panique grandissant... Allé courage... Dans un an j'ose espérer que les français lui offriront un aller simple pour Tulle !

 

 

Je sais que ce type est profondément consternant, mais à défaut d'en pleurer, mieux vaut en rire...

Source image: http://www.gazetevatan.com/erdogan-hollande-ile-gorustu-888171-gundem/

Source image: http://www.gazetevatan.com/erdogan-hollande-ile-gorustu-888171-gundem/

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0