Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Là où la gauche passe, les finances publiques trépassent… Plus précisément, là où est passé l’ex-couple Hollande, les finances locales trépassent. Tout du moins c'est ce que relaie la presse ces dernières heures.

 

 

Je sais ce que vont me dire mes détracteurs habituels concernant la mauvaise gestion de la Corrèze, à savoir que celle-ci est imputable au Président Jacques Chirac pour son musée de je ne sais plus trop quoi… Mais oui… Quoi qu’elle fasse, ça n’est jamais de sa faute à la gauche et même quand c’est de sa faute, elle veut bien l’assumer mais elle s’arrange toujours pour emporter avec elle les autres par le fond ! (lâcheté)

 

 

Ont été rendues hier publiques les conclusions sur le bilan financier de la gestion de la région Poitou Charente par Ségolène Royal, son laboratoire d’idées, du temps où celle-ci convoitait encore le fauteuil de Chef de l’Etat. Bien mal lui en a pris… Au final cela ça sera très certainement au contribuable de payer la note sans que la principale responsable de ce fiasco budgétaire ne doive rendre des comptes ou ne soit même inquiétée !

 

 

Dommage… Essayez de gérer vos finances personnelles comme elle a géré celles de l’ancienne région Poitou Charente et vous verrez combien de temps vous tiendrez avant de finir derrière les barreaux... Je pense que tant qu’elle est au Gouvernement, elle bénéficie d’une certaine « sécurité ». (à votre avis pourquoi ?)

 

 

En gros le bilan de Ségolène Royal à la tête de la région Poitou Charente, son laboratoire d’idées, rien que sur la seule période allant de 2013 à 2015, se résume en quelques mots :

- 132 millions d’euros d’impayés,

- une gestion non maîtrisée selon le cabinet qui a mené l’audit des comptes,

- 56 millions d’euros d’emprunts jugés « très risqués »,

- 46 millions d’euros d’emprunts jugés « risqués »,

- crédits-bails de 300 millions d’euros pour l’achat de TER,

- aucune épargne à fin 2015,

- aucune capacité d’autofinancement à fin 2015.

 

Une gestion qui se résume en ces termes : « C'est une gestion qui n'est absolument pas maîtrisée et qui a connu une accélération de sa dégradation très forte en 2013 ».

 

 

Voilà qui est dit.

Rappelons, pour la petite histoire, que Ségolène Royal a été Présidente de cette région de 2004 à 2014 et que son camarade Jean-François Macaire a ensuite pris le relais jusqu’à la fusion de la région en une grande région Aquitaine, Limousin et Poitou Charentes en décembre 2015. Malheureusement des trois ex-régions, celle dont Ségolène Royal a été la Présidente est la plus mal en point. Evidemment il n’y a nul doute sur le fait que ça sera aux contribuables des trois ex-régions réunies d’éponger toutes les dettes… Avec un coup de pouce de l’Etat évidemment ! (vous et moi)

 

 

C’est pas cher : c’est l’Etat qui paye !

 

 

L’exemple de l’entreprise Heuliez et de sa fin tragique est à mon sens parfaitement symptomatique de la mauvaise gestion de l’argent du contribuable. Des sommes injectées par millions et au final… Plus rien.

 

 

La même Ségolène Royal, aujourd’hui Ministre de l’Environnement, qui propose de reconvertir le site de la centrale nucléaire de Fessenheim en une usine Tesla… Sauf qu’il faut des décennies pour démanteler des installations nucléaires (il y a des exemples d’ailleurs en France, en Belgique et en Suisse !), qu’un centre de fabrication industriel ne se construit pas en un claquement de doigt, que la main d’œuvre n’est pas formée en une fraction de seconde et que pour que le site puisse être fonctionnel pour la marque, l’Etat se doit de mettre en place les infrastructures routières, ferroviaires et probablement fluviales adéquates, ce qui me semble bien loin d’être le cas à Fessenheim… (je suis originaire du coin : pas de bol pour elle)…

 

 

Bref…

Que l’on débarrasse une bonne fois pour toutes les français de cette vielle classe politique, véritable cancer pour nos démocraties et qu’elle rende enfin des comptes aux français !

L’argent du contribuable ne doit pas servir à financer ce que j’interprète comme étant des lubies présidentielles des uns et des autres, surtout si c’est aux autres de régler la facture !

 

 

Rappelons également que François Hollande a fait valider le projet de LGV Poitier-Limoges, qui désservira la Corrèze alors qu'il est considéré comme non-rentable et que ce projet a été validé la veille de la manifestation Républicaine du 11 janvier 2015... Vous ne vous en souvenez pas? Moi si... Nan mais ça y a pas de doute: dès lors qu'il s'agit de l'argent des autres c'est plus facile à dépenser...

Source image: http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/16/1217019-l-etat-fait-payer-segolene-royal-pour-son-refus-de-financer-la-lgv.html

Source image: http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/16/1217019-l-etat-fait-payer-segolene-royal-pour-son-refus-de-financer-la-lgv.html

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0